Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot

Quatrième de couverture

Que trouve-t-on dans une bibliothèque normale ? Des livres bien rangés, des lecteurs silencieux et de discrets rongeurs.
Éliott, lui, y découvre une armée de rats mécaniques, un directeur-rockeur tatoué et des livres extraordinaires.
Il met aussi la main sur un mystérieux Guide de survie. Ça tombe bien...

Mon avis

Éliott et la bibliothèque fabuleuse est un roman qui m’a été proposée par l’autrice, ayant déjà lu deux romans jeunesse (Les larmes de l’araignée et Les orphelins du sommeil, collection Chatons hantés chez les Éditions du Chat Noir), je n’ai pas hésité un seul instant pour lire son nouveau roman à paraître et je dois dire que cela a été une très belle surprise, une fois encore. Il me tarde donc de lire Sur l’écorchure de tes mots que je me suis procurée lors du dernier Salon du Livre de Paris car j’aime beaucoup ses histoires et sa plume.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire car la 4e de couverture est bien mystérieuse et pourtant tous les éléments sont là, et je l’espère que cela attisera votre curiosité pour lire ce livre. Quoi qu’il en soi, c’est un roman que j’ai pris grand plaisir, même si n’est pas resté longtemps entre mes mains. En effet, le roman fait à peine 150 pages et c’est écrit relativement gros, il s’agit après tout d’un roman à partir de 9 ans. Bien que je sois adepte des pavés, je dois dire que l’histoire se suffit à elle-même, le message passe très bien et on passe un très bon moment de lecture.

Il s’agit d’un roman d’aventure, Éliott, grand passionné de lectures connaît la bibliothèque comme sa poche, c’est même son refuge (j’expliquerai pourquoi un peu plus tard) et un soir, il s’endort à la bibliothèque. Et là, après les heures d’ouverture, il va faire une rencontre incroyable, une armée de rats mécaniques, un directeur des plus étranges et un chat qui parle qui sont à la tête d’une organisation top secrète, la BRB, la Brigade des Rats de Bibliothèque. Afin de protéger leur secret, Éliott va devoir prêter serment et s’acquitter de tâches pour prouver sa loyauté afin qu’il ne divulgue pas leur secret.

L’histoire est vraiment très sympathique à suivre, on voit Éliott missionné pour diverses missions et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ne sont pas si simples que ça, surtout lorsqu’un phénomène étrange se produit à chaque fois, un livre, une sorte de Guide qui lui apparaît et qui pourrait bien lui servir… Mais mettre la main dessus va s’avérer bien plus compliqué qu’il ne l’escomptait. Le roman a beau être court, on se laisse prendre au jeu et on a envie d’en savoir plus, c’est vraiment très efficace et je suis persuadée que cela plaira grandement aux enfants en quête d’aventure, de quoi passer un bon moment de lecture et c’est un bonus pour ceux qui aiment beaucoup les livres puisqu’on est plongé au cœur de cet univers aussi.

Mais l’intérêt de cette histoire va bien au-delà. Outre, une aventure qui va mener Éliott au sein d’une organisation secrète pour la protection des livres, l’histoire aborde un sujet bien plus réel et dur, un fait de société, à savoir le harcèlement scolaire. En effet, Éliott est harcelé par une fille de sa classe et deux jumeaux qui sont ses « homme de main », de petites brutes qui prennent plaisir à le tourmenter, l’insulter etc. Raison pour laquelle la bibliothèque est le refuge d’Éliott.

Comme pour Papier noir, lueur d’espoir que j’ai pu lire récemment ou encore Comment un écureuil, un héron et une chouette sauvèrent le père de Casper, l’autrice use d’une histoire fantastique, avec une aventure à la clé, pour aborder un sujet bien plus grave et sérieux et d’une certaine manière y apporter aussi une réponse. J’ai beaucoup aimé la manière dont cela était amené et comme Éliott, on pourrait trouver ça frustrant et inutile au premier abord et pourtant… Cela pourrait bien tout changer et faire avancer les choses.

Je ne veux pas trop en dire plus pour éviter tout spoiler, mais l’histoire est vraiment très bonne et avec cette « double lecture », à la fois un roman d’aventure mais en même temps, une histoire très ancrée dans le réel ajoute un grand intérêt à ce livre.

En bref, Éliott et la bibliothèque fabuleuse est un roman que j’ai pris grand plaisir à lire. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en le commençant, quel sujet allait être vraiment abordé et je dois dire que la découverte a été très bonne. Sous couvert d’une aventure, mêlant fantastique, Pascaline Nolot aborde un sujet d’actualité bien plus dur qui ne pourra (malheureusement) parler aux enfants. Un roman que je vous invite vivement à découvrir et une autrice à lire si vous ne la connaissez pas encore !

Commentaires

  1. Ah voilà un livre qu'il faut que je lise pour le refiler à mon CDI :)
    Je n'ai jamais lu autant de jeunesse que cette année ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il sera vite lu ^^
      Vive la littérature jeunesse, il y a vraiment de bonnes choses, après tout dépend de ce qu'on cherche

      Supprimer

Publier un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***