De Fer et de magie d’Ilona Andrews (Hugh d’Ambray 1)

Quatrième de couverture

Pour survivre et protéger les leurs, Hugh et Elara vont devoir s’entraider, mais leur alliance pourrait bien faire quelques étincelles.
Les jours paisibles n’existent pas quand technologie et magie se disputent la suprématie du monde... Mais quelle que soit la force qui l’emporte, pour traverser l’apocalypse, une épée reste la meilleure alliée.
Hugh d’Ambray, Précepteur des Chiens de Fer, seigneur de guerre du Bâtisseur de Tours, n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était. Mais lorsqu’il apprend que les Chiens de Fer, ses fidèles soldats, sont pourchassés et assassinés, il doit choisir : continuer de s’effacer ou devenir le chef qu’il est destiné à être.
Elara Harper est une créature qui ne devrait pas exister. Ses ennemis la surnomment l’Abomination. Son peuple : la Dame Blanche. Chargée de protéger les siens, elle est prise au piège de puissances magiques sur le point d’entrer en collision et de déclencher une guerre que les humains ne pourraient arrêter. Pour protéger les siens, Elara est prête à tout, même à accepter l’aide du diable en personne.
Hugh a besoin d’une base, Elara de soldats. Tristement célèbres pour avoir trahi leurs alliés, seront-ils capables de se faire confiance et relever le défi que représentent leurs ennemis ?
Comme le dit le prophète : mieux vaut se marier que brûler. Hugh et Elara pourraient bien faire les deux.

Mon avis

Après avoir lu Dans les bras du capitaine de Mary Balogh et Un mystérieux étranger d’Anne Gracie, je me suis lancé dans De fer et de magie, le premier roman de 2022, choisi avec minutie. À chaque fois, je fais attention à ce que je lis comme premier livre de l’année car je me dis que si le premier est bon, l’année le sera aussi. Mon choix a été vite fait, je savais que ça serait ce livre-là, je voulais partir sur une valeur sûre. Et quelle bonne idée j’ai eu car c’est un premier coup de cœur ! Ce livre est juste exceptionnel, j’ai tellement hâte de lire la suite pour retrouver Hugh et Elara…

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte. Pour un conseil lecture, ce tome-ci peut être lu avant le tome 10 de Kate Daniels, mais vous pouvez aussi le lire après mais pour lire les tomes suivants de Hugh D’Ambray, il faudra avoir lu le tome 10 de Kate Daniels pour éviter des spoilers.

Une fois encore Ilona Andrews nous montre à quel point ils ont une imagination débordante. C’est un pur régal, je n’ai pas su le lâcher et pourtant j’ai essayé de le faire durer mais c’était difficile tant j’avais envie de savoir ce qui allait se passer. Et j’étais loin d’imaginer à quel point ce premier tome allait être aussi génial. L’intrigue est très bonne et bien menée avec son lot d’actions et de problèmes et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il va y en avoir un certain nombre. L’action est omniprésente, ça ne s’arrête jamais, on n’a pas le temps de reprendre notre souffle tant il se passe de choses et lorsqu’il y a des moments de pause ce n’est que pour mieux rebondir…

Et que de rebondissements dans cette histoire ! Elle est vraiment géniale, et je ne me suis pas ennuyée un seul instant tant j’étais prise par les événements. Hugh et Elara vont devoir faire fronts à de nombreux problèmes, dont le premier est de ne pas s’étriper… Un mariage de convenance, d’alliance qui les arrange mais encore faut-il se supporter et se faire confiance, ce qui est loin d’être le cas.

Les personnages sont vraiment excellents, en ayant lu le tome 10 de Kate Daniels, j’avais déjà rencontré le couple mais ce que j’avais vu m’a beaucoup plu, mais là, de les découvrir en direct, bien avant l’épisode que l’on voit dans ce 10e tome, c’est encore mieux. C’est savoureux, c’est excellent, un duo atypique qui fonctionne bien ensemble, quand ils mettent de l’eau dans leur vin et arrêtent de faire leur tête de mule. Mais ça n’arrive pas souvent.

Hugh et Elara ont tous les deux du caractère, beaucoup de secrets et de choses à nous dévoiler. Ils sont très différents et pourtant si semblables sur certains points. Et ils prennent tous les deux un malin plaisir à tourmenter l’autre. Des joutes verbales mémorables, si bien que l’on se demande si une romance est possible entre les deux, en tout cas pour l’instant, c’est compliqué… Mais le « ennemy to lover » étant le meilleur principe au monde, j’ai hâte de les voir flancher… Je sens que ça va être un bon slow burn, ça a déjà bien commencé, même s’il va y avoir une évolution dans leur relation mais on est loin de la bonne entente, très loin même…

On découvre une nouvelle facette pour Hugh et je dois dire que c’est un personnage que l’on a appris à détester avec Kate, mais que l’on va apprendre à apprécier ici. Bon, pas tout à fait, disons qu’il a des travers qui reviennent très vite mais il nous montre un autre aspect de sa personnalité et ça m’a beaucoup plu.

Quant à l’univers, que dire ? Avec Kate Daniels, au fur et à mesure des tomes, on a pu voir à quel point les auteurs ont une imagination débordante et un univers très riche qui le devient de plus en plus. Mais là, on passe à un cran au-dessus, tellement de questions sans réponses qui me donnent envie de lire la suite pour en savoir plus à ce sujet, aussi bien sur l’univers que les personnages. Là on en prend tellement plein les yeux qu’on peut se demander si les auteurs auront les reins assez solides pour enrichir tout ça (j’en suis certaine, je n’en doute pas beaucoup).

En tout cas, c’est très prometteur et j’ai hâte d’en savoir plus car la politique est une chose mais la magie… la magie prend une telle ampleur dans ce premier tome que je veux voir jusqu’où elle va aller. On en a un bel aperçu et c’est déjà exceptionnel… Vous n’êtes pas prêts à découvrir tout ça, c’était au-delà de mes espérances… Si ça continue cette série sera meilleure que celle de Kate Daniels !

En bref, De fer et de magie est un premier tome coup de cœur pour moi. Je commence très bien l’année mais je n’en doutais pas en choisissant ce livre mais je ne m’attendais pas à l’aimer à ce point et être si enjouée à cette lecture. L’intrigue est excellente, prenante et haletante. On ne s’ennuie pas un seul instant, il y a beaucoup de rebondissements et d’actions, des révélations qui font aussi froid dans le dos et qui nous font poser mille et une questions. L’univers s’enrichit un peu plus, la politique est toujours aussi présente mais il est aussi question de magie et là… Elle a pris une ampleur à laquelle je ne m’attendais pas du tout. C’est vraiment excellent et j’ai hâte de voir où tout cela va nous mener. Quant aux personnages, on a là un duo atypique qui fonctionne pourtant très bien malgré les réticences des deux parties dû à un gros manque de confiance et de communication. Des personnages haut en couleur qui ne vous laisseront pas indifférents et dont il me tarde de retrouver car j’ai tellement de questions sans réponses… Affaire à suivre !

Commentaires