Love like a movie d'Esmé Béguin

Quatrième de couverture

C’est décidé, Adèle en a marre. Marre des hommes qui s’intéressent à elle uniquement parce que les femmes grosses les excitent, mais qui refusent de l’aimer au grand jour. Un matin, elle tombe nez à nez avec Ben, le voisin de sa nouvelle patiente et surtout un bel homme au regard sombre qui lui plaît aussitôt. Gentil, attentionné, terriblement sexy : Ben a tout de l’homme idéal, même s’il reste particulièrement secret sur sa vie privée.
Mais tout bascule lorsqu’Adèle réalise qu’il s’agit de Ben Simonin, un acteur en vogue que tout le monde s’arrache ! Elle n’est pas sûre de pouvoir supporter le train de vie d’un acteur dont la presse people suit les moindres faits et gestes. Ben n’est certainement pas l’homme fait pour elle, alors pourquoi lorsqu’elle est à ses côtés, cela ressemble à la plus belle chose qui lui soit arrivée ?

À PARAÎTRE LE 8 JUILLET 2022

Mon avis

Après avoir lu Les Secrets de Toutânkhamon, je me suis lancé dans Love like a movie, un roman qui m’a bien intrigué sur les réseaux sociaux. Et j’ai eu la possibilité de le lire en avant-première parce qu’il m’a été présenté au boulot. C’était là une belle occasion pour moi de le découvrir et voir ce que ça pouvait donner.

C’était une lecture intéressante mais il est vrai que pour ma part, je trouve que de manière générale ça manque un peu de profondeur pour me conquérir totalement. C’est loin d’être mauvais, mais j’en attendais plus.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture des autrices (oui elles sont deux) est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre très rapidement dans l’histoire. Ça se lit vraiment tout seul et le roman n’étant pas très long, il se lit très vite.

C’est plutôt une bonne histoire et je mentirais si je disais que je n’avais pas passé un bon moment de lecture. Je suis allée au bout parce que j’étais curieuse de voir ce qui allait se passer, j’avais envie de voir l’évolution de leur relation, etc. L’intrigue en soi est plutôt bonne et bien menée, mais, il y a un « mais », il faut avouer que de manière générale, pour moi, ce livre souffre d’un manque de profondeurs, et ce, à tous les niveaux, que ce soit l’intrigue, les thèmes évoqués ou les personnages et la relation entre les deux.

On reste trop en surface, on ne va pas assez dans les détails. Certaines scènes auraient mérité plus de temps et d’attention pour bien comprendre la situation, de voir pourquoi les personnages réagissent de telles ou telles manières. Ça manque un peu de consistance et c’est dommage parce que l’idée est là et qu’il y avait matière. Mais les autrices ne sont pas allées au bout des choses pour nous faire ressentir plus de choses, plus d’empathie, colère, et autres sentiments en fonction des scènes. Je trouve que tout va un peu vite, quelques pages supplémentaires auraient permis de voir leur relation évoluer et leur caractère se dévoiler aussi. Et ainsi comprendre leur agissement parce que par moment, ça donnait la sensation que ça tombait comme un cheveu sur la soupe, alors qu’en soi, l’idée est là et c’est plus que probable.

Le roman est présenté comme quelque chose de similaire à Attention spoiler et effectivement, on retrouve dans l’ensemble les mêmes thèmes (le côté acteur de cinéma, la grossophobie) mais je dois avouer avoir préféré Attention spoiler qui va plus dans les détails, qui montrent bien l’évolution de la relation, et les sujets traités sont plus approfondis. Ici, on reste trop en surface pour que ce soit un coup de cœur.

Un autre souci rencontré, dans la romance pure, c’est qu’il manquait d’alchimie entre les personnages. C'est allé trop vite, déjà que le « coup de foudre au premier regard », j’ai du mal à y croire, là, c’était vraiment trop soudain. Je n’y ai pas vraiment cru et c’était un peu trop facile à mon goût. Il n’y avait pas vraiment de danger dans le couple, même si le manque de communication risque de poser problèmes à un moment donné.

Les personnages en soi sont plutôt attachants et sympathiques mais comme pour le reste, il manque un peu de consistance, on ne sent pas assez leur vécu qui explique pourquoi ils agissent de cette manière, pourquoi ils ont souffert de telles ou telles situations, etc. L’idée est là, mais pas assez approfondis. Un autre personnage que j’ai beaucoup aimé et qui aurai mérité selon moi une plus grande place est Colette, la personne âgée dont Adèle à la charge et qui va lui permettre la rencontre avec Ben. C’était un super personnage qui a son importance et qui en même temps est un peu trop effacé à mon goût.

En bref, Love like a movie est un roman intéressant qui se laisse lire, c’était une lecture plutôt plaisante, mais pour moi elle manque de profondeurs. L’idée de base est bonne avec une intrigue plutôt simple mais qui peut fonctionner. Les personnages sont intéressants, comme le reste, ils manquent de consistance et je trouve qu’il n’y a pas assez d’alchimie entre Adèle et Ben pour totalement croire à leur histoire et être emporté. Les thèmes évoqués sont bons, similaire à ceux de Attention spoiler, mais ici ça reste trop en surface pour moi.

Commentaires