Le Roi maléfique de Holly Black (Le peuple de l'air 2)

Quatrième de couverture

Jude a installé le prince Cardan sur le trône de Terrafae. À 17 ans, elle est désormais la sénéchale du roi, la personne la plus puissante de la Cour. Cependant, entre les intrigues politiques, les menaces de guerre et les sortilèges du Peuple, les pièges sont nombreux, même pour la sénéchale. Surtout pour la sénéchale. Mais le plus grand danger pourrait bien émaner de ses sentiments ambigus envers le jeune et irrésistible roi Cardan...

Mon avis

De base, j’avais commencé ma lecture de Le Roi maléfique pour aller au boulot, mais comme j’ai acheté dans la journée le tome 2 de La Danse du soleil et de la lune, j’ai préféré lire celui-là d’abord, sachant qu’il serait fini 1h après (grand max). Puis, j’ai pu reprendre ma lecture de Le Roi maléfique et ça a été une très bonne lecture. J’ai beaucoup aimé cette suite que j’étais impatiente de lire car la fin du précédent était géniale. Elle promettait beaucoup et cette suite en a été à la hauteur.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’autrice est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre en un rien de temps dans l’histoire.

L’intrigue est bonne et bien menée, c’est prenant et efficace. L’action arrive vite ainsi que les premiers problèmes pour Jude. Car si Cardan est le roi, c’est elle qui dirige le royaume, qui dit ce que Cardan doit faire, tel est leur pacte, passé des mois plus tôt afin qu’il devienne le nouveau roi de Terrafae. Mais comme toute prise de pouvoir, c’est facile d’y accéder, maintenant, il s’agit de le garder. Et ça, c’est une leçon qu’elle a apprise toute jeune grâce à son beau-père mais elle ne pensait pas que la tâche serait si difficile.

On retrouve l’élément que j’aime le plus dans la fantasy et avec les faes c’est à son paroxysme : la politique. Les intrigues politiques et les manigances vont de paires avec les manipulations et trahisons et la faerie est très douée en ce domaine. Jude a vécu presque toute sa vie parmi eux et sait jouer habilement pour contrer tout ça, mais elle risque d’être prise à son propre piège si elle n’y prend pas garde car elle a aussi de très bons joueurs en face d’elle.

C’est un deuxième tome riche en rebondissement et événements, les révélations sont nombreuses, les trahisons et manipulations aussi et elles viennent de toute part. On ne peut pas s’ennuyer un seul instant, j’ai vraiment adoré ces aspects-là dans l’histoire. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

L’univers se développe un peu plus, on en apprend davantage sur la politique, sur les alliances et on voit à quel point elles peuvent être fragiles et qu’il suffit d’un rien pour déclencher une guerre… et là, c’est ce qui est sur le point de se passer, reste à savoir qui attaquera en premier…

Quant aux personnages, ils sont toujours aussi intéressants. Jude prend petit à petit de l’assurance, elle n’a pas le choix si elle veut maintenir son pouvoir. Et il est clair que ses sentiments envers Cardan sont ambivalents, elle ne sait pas quoi penser de lui, de la haine à l’amour il n’y a qu’un pas… Il est vrai que dans leur relation, j’aurai aimé en voir un peu plus qu’on voit vraiment le basculement du « ennemy to lover », hors là, on ne peut pas dire que ce soit clair. Eux-mêmes ne savent pas vraiment ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre, la haine étant toujours présente, mais de l’autre, on voit que ça ne l’est plus totalement, plus comme avant… J’aurai aimé que cet aspect soit davantage traité pour qu’on croit mieux à leur relation naissante et qui découle de leur agissement.

En bref, Le Roi maléfique est une suite que j’ai beaucoup aimé. L’intrigue est bonne et bien menée, l’action est omniprésente, haletante et prenante. J’ai adoré suivre ce règne qui a démarré sur un bain de sang et qui continue dans des manipulations et autres trahisons. Une guerre est en préparation et il va falloir s’armer pour contrer tout ça, mais la tâche va s’avérer bien plus compliquée que prévue car Jude n’était pas totalement prête pour ces jeux de pouvoirs, car la trahison ne vient jamais de là où l’on s’y attend… Tout n’est qu’un jeu et certains sont bien plus forts qu’elle… Les personnages sont toujours aussi intéressants, même si j’aurai aimé en voir plus sur la relation particulière entre Jude et Cardan, pour voir des changements s’opérer car ce n’est pas tout à fait limpide, mais ça reste une relation atypique. De la haine à l’amour il n’y a qu’un pas ! Affaire à suivre !

LA CUEILLETTE DES CHAMPIGNONS

Commentaires

  1. Ce n'est pas du tout une série qui m'intéresse... Toute la hype autour de celle-ci sur Tiktok ne me donne pas envie de la découvrir ...
    Mais je suis contente qu'elle plaise !
    des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais je comprends, à force d'en entendre parler, ça peut dégouter et ne pas donner envie de le découvrir. Moi ça fait longtemps que j'avais envie de le lire, c'était donc bien avant la hype qu'il y a autour. Là il était temps que je me mette à jour dans la série, d'autant qu'il y a un recueil qui arrive.
      J'aime bien, c'est pas un coup de coeur parce qu'il y a des points qui pourraient être meilleurs, mais ça reste très sympa comme série :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***