Rechercher dans ce blog

05/02/2018

Kasane, La voleuse de visage, tome 7 de Daruma Matsuura

Quatrième de couverture

La véritable Nina Tanzawa, sortie du coma depuis des semaines mais prisonnière de son propre corps, parvient à attirer l’attention de Nogiku… Lorsque les deux jeunes filles réussissent à communiquer, cette dernière a enfin la confirmation qu’elle attendait : sa demi-sœur n’est qu’une usurpatrice, tout comme Izana !
Elle accepte alors d’exaucer l’ultime souhait de Nina en mettant fin à son calvaire…. Ce qui ruine également les plans de Kasane. Désormais privée de son précieux visage, seule et désespérée, l’actrice décide de retrouver son unique amie Nogiku, sans savoir qu’elle s’apprête à se jeter dans la gueule du loup…

Mon avis

Le tome 10 étant dans ma PAL mais sans avoir les tomes 7 à 9 pour pouvoir poursuivre cette série, j’ai fini par craquer et acheter les tomes manquants et ainsi poursuivre cette saga qui a été une vraie révélation pour moi l’année dernière. Et je peux vous dire qu’on a là encore un très bon cru ! Autant vous dire que j’ai enchaîné les tomes 7 à 10, le manque se faisait trop sentir. Et j’ai appris au passage que le 11e tome allait sortir le 8 février prochain ! Vous savez donc quel est mon prochain achat…

Bref, dans ce 7e volume, Kasane va vouloir se rapprocher de Nogiku, celle qui a été son amie, mais avec son vrai visage, c’est un pari risqué mais Kasane, désormais seule, va tout de même franchir la limite et lui révéler son étrange pouvoir et lui avouer, en partie, la vérité. Voilà qui arrange bien les affaires de Nogiku qui voit là une nouvelle occasion de se rapprocher de sa demi-sœur pour mieux la piéger et se venger, quitte à accepter d’être le nouveau visage de Kasane…

C’est un tome intense et riche en action. L’étau se referme et le piège s’enclenche. La vengeance est un plat qui se mange froid et Nokigu sait être patiente pour piéger sa demi-sœur et la faire tomber de son piédestal, elle qui a gâché sa vie, enfin plutôt la mère de celle-ci. J’ai adoré ce tome qui permet de voir d’une autre manière la relation entre Kasane et Nogiku. Evidemment en tant que lecteur nous en savons plus que Kasane, sur les véritables intentions de Nogiku, donc c’est avec le cœur serré qu’on attend le désastre imminent, le moment où Kasane apprendra la vérité, d’une manière ou d’une autre.

En bref, ce 7e tome est à la hauteur des précédents, c’est toujours aussi sombre, toujours aussi dur et là en plus l’étau se referme. Nogiku est parvenue à se rapprocher de Kasane pour lui faire payer cette vie de souffrance. Les deux jeunes femmes étant maintenant liés par un pacte, reste à voir ce que cela va donner, pour le meilleur comme pour le pire…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Les articles les plus consultés