Les mystères de Londinor de Jennifer Bell (Les Extraordinaires 1)

Quatrième de couverture

Dans cette ville souterraine, uniquement accessible aux Extraordinaires, les objets s’animent, se métamorphosent et s’échangent dans le plus grand marché du monde.
Poursuivis par d’étranges personnages, Ivy et son frère Seb se retrouvent à Londinor.
Ebahis par ce qu’ils découvrent, les deux adolescents ne sont pas au bout de leurs surprises : leur arrivée dans la cité vient de réveiller une menace ancienne, dont la puissance les dépasse…
Parviendront-ils à éclaircir le mystère qui entoure leur famille et à quitter la ville indemnes ?

Mon avis

Les mystères de Londinor est le premier tome des Extraordinaires, un roman qui m’a intrigué à sa sortie, mais comme d’habitude, j’ai du retard dans mes lectures donc je ne le lis que maintenant. Cela a donc pris un peu de temps avant que je me penche sur ce livre mais aussitôt commencé, aussitôt dévoré. C’est un premier tome intéressant qui m’aura tenu en haleine et je suis très curieuse de découvrir la suite qui paraît en mai 2018.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit et puis il vaut mieux garder une petite part de mystères et découvrir petit à petit cet univers si atypique mais très intéressant. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre facilement dans l’histoire et l’action ne tarde pas à arriver. Dès les premières pages, l’auteur nous plonge dans son univers et tout s’enchaîne très vite, il y a quelques moments de pause mais ça ne s’arrête jamais vraiment. L’histoire nous tient en haleine tout du long, c’est vraiment prenant et en très peu de temps j’ai l’ai lu, tant j’étais curieuse de savoir ce qui allait arriver à Ivy et son grand frère.

L’intrigue est bonne et bien menée, les éléments se mettent donc en place très rapidement. Il y a du rythme, on ne s’ennuie pas un seul instant. Comme Ivy et Seb, on a envie de découvrir la vérité sur l’agression de leur grand-mère, sur la raison de la présence de ces étrangers chez elle mais surtout la signification du message disant : « Nous pouvons te voir maintenant ». C’est ainsi qu’ils vont se retrouver projeter à Londinor malgré eux, ce monde parallèle dans les souterrains de Londres qui abrite un monde empli de magie.

L’univers est vraiment intéressant, il existe un autre Londres souterrain où l’on peut croiser toutes sortes de créatures fantastiques, des « objets animés » que l’on échange lors d’un grand marché. Dans le principe c’est quelque chose de déjà vu (il n’y a qu’à regarder Harry Potter et autres livres de Fantasy), mais Jennifer Bell a créé ici un monde vraiment atypique et original, j’ai beaucoup aimé le principe autour des gants et la symbolique derrière.

Je dois avouer qu’il est assez complet pour un premier volume. Je suis certaine que l’auteur a encore plus d’un tour dans son sac et d’autres choses à nous faire découvrir, mais on a déjà pas mal d’éléments pour se faire une assez bonne idée du monde des Extraordinaires et de comprendre les mécanismes et les différents types de créatures qui interagissent ensemble. Je suis donc très curieuse de voir ce que donnera la suite, mais pour l’instant c’est déjà très prometteur.

L’histoire est très centrée sur la famille d’Ivy et Seb, beaucoup de secrets entourent sa grand-mère et sans le savoir, en pénétrant à Londinor, ils vont en déterrer certains et devront résoudre une affaire des plus mystérieuses qui remontent à une quarantaine d’années pour comprendre ce qui se joue aujourd’hui.

Les personnages sont attachants et sympathiques, que ce soit Ivy ou son frère Seb, même si cette dernière joue un plus grand rôle dans cette histoire, bien qu’elle soit la cadette (elle a 11 ans, Seb 14). Mais c’est avec plaisir que nous les suivons dans leur tâche qui va, évidemment, s’avérer bien plus difficile que prévue car ils ignorent tout de ce monde et vont devoir trouver de l’aider pour comprendre ce qui se passe et savoir comment faire en sorte à ce que leur famille puisse être mis hors de danger. Ivy est une jeune fille intrépide, elle va découvrir tout un autre monde à Londinor et va être bien plus touchée que son frère par tout ça d’ailleurs. Je suis curieuse de voir ce qu’il adviendra d’elle dans le prochain tome.

Quelques illustrations égayent le roman, ce qui nous permet de visualiser un peu cet autre monde, de quoi nous immerger davantage et de nous donner une idée du physique des personnages. C’est toujours sympathique d’avoir quelques dessins, même s’ils ne sont pas nombreux.

En bref, Les mystères de Londinor est un premier tome vraiment intéressant qui m’aura beaucoup plu. L’univers créé par l’auteur est original et déjà bien complexe pour un premier volume où en général on ne fait qu’entrevoir les prémices. Je suis curieuse de voir ce que l’auteur va nous révéler dans les prochains tomes maintenant que l’on sait mieux où l’on embarque, que l’on commence à connaître les personnages. L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot d’action, de problèmes et de rebondissements. Vivement la suite !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La forêt des Lumières d'Éric Sanvoisin et Fréderica Frenna (Le Maître des Licornes 1)

Un pape pour l'Apocalypse de Jean-Luc Marcastel

Le Top / Flop du Mois ! (Juin 2018)

La planète interdite d'Yves Grevet

Grand méchant loup cherche remplaçant d’Ingrid Chabbert et Sylvain Diez