Initiée de Laëtitia Danae (Lune Pourpre 1)

Quatrième de couverture

Un jour, on m’a dit que ce pouvoir exacerbé qui grandissait en moi ne pouvait plus être caché. Pour le bien de toutes les espèces opprimées, je me devais d’être une initiée.
Lilith, fille de paysan, vit en autarcie dans un village reculé, mangé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d’un homme très singulier, qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers. Malgré elle, Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités, dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d’antan.

Mon avis

Initiée est le premier tome de la série Lune Pourpre, un titre qui m’a interpelé lorsqu’on me l’a présenté, il faut dire que le pitch a l’air prometteur et la couverture est très chouette. Et après lecture, je dois dire que cela a été une telle découverte, même si ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, même si les éléments prennent le temps pour se mettre en place. Avant toute chose, il faut savoir que c’est une grosse brique, plus de 600 pages (pour la version que je possède) un peu plus de 500 pages pour la version définitive. Autant vous dire que cela m’a pris un peu de temps pour le lire (6 jours, ce qui est beaucoup pour moi vu ma moyenne) mais c’était une lecture intéressante qui m’a tenu en haleine. Si je parle de l’épaisseur du livre, c’est parce que ça induit un certain nombre de choses mais j’en reparlerai un peu plus tard.

La première chose que l’on remarque est l’écriture de l’auteur. C’est fluide, très bien écrit, soutenu, on sent qu’il y a un travail derrière et ça fait du bien de lire de la YA de cette qualité. On rentre assez facilement dans l’histoire, mais dès les premières pages, on sent que quelque chose de lourd est en approche. Ce n’est pas une histoire banale ni un univers simple. On voit que là aussi l’auteur a construit quelque chose de complexe qui ne demande qu’à être exploité. De quoi attiser notre curiosité et de nous donner envie de poursuivre pour en savoir un peu plus à ce sujet.

L’intrigue est plutôt intéressante, on découvre Lilith, cette petite fille de 10 ans au pouvoir extraordinaire qui va devoir partir de son village natal pour être initiée et maîtriser ses pouvoirs. Et aussi comprendre qu’elle a un destin qui l’attend.

On découvre Lilith, une petite fille de 10 ans au pouvoir extraordinaire, nous la suivons dans sa nouvelle vie et ce n’est qu’arrivé à la moitié du livre qu’on la découvre adolescente de 15 ans. Au vu de la couverture, j’avoue que j’imaginais que ce moment allait arriver bien plus tôt, qu’on aurait davantage une adolescente qui allait découvrir cet autre monde, être initiée à cette magie, etc. On a tout ça, mais ça va prendre du temps puisqu’elle est tout d’abord une enfant. Evidemment, au fur et à mesure de son apprentissage, elle va apprendre qu’elle est destinée à quelque chose de grand, de bien plus grand que ce qu’elle imaginait en arrivant dans cette ville et elle devra agir aux côtés d’autres personnages pour changer la vie des siens. Évidemment, une menace pèse sur ceux qui sont doués de magie puisque le roi actuel les tue sans vergogne.

Jusque-là, on reste sur quelque chose de classique en terme d’Heroic Fantasy mais l’auteur a su créer un univers qui lui est propre, en lien avec la magie, la manière dont elle se manifeste et comment elle peut être contrôlée et canalisée. J’ai trouvé cette mythologie vraiment intéressante et les révélations qui ont eu lieu dans les derniers chapitres vont changer la donne aussi donc je suis curieuse de voir ce qu’il va advenir. J’ai quelques pistes sur ce qui pourrait arriver mais je les garde pour moi pour éviter tout spoiler et puis si ce n’est pas ça, autant ne pas vous mettre sur la même piste que moi.

Les loups aussi ont leur importance (sinon on n’en verrait pas un sur la couverture) et j’ai beaucoup aimé leur implication dans la vie de certains types de personnages. Là encore, on va en apprendre pas mal sur eux et j’ai bien envie d’en savoir plus sur eux et les liens qui les unissent.

En fait, le seul reproche que je pourrais faire à ce livre est que bien qu’il soit épais, dans l’ensemble, il ne se « passe pas grand-chose ». Je serai mauvaise langue de dire qu’il ne se passe rien, loin de là, on entrevoit ici beaucoup d’éléments, notamment en ce qui concerne l’univers qui promet quelque chose de très lourd. Mais je pense que l’auteur ici pose doucement mais sûrement les bases avant de dévoiler tout son jeu dans les prochains tomes à venir. Elle nous présente également un panel de personnages qui vont avoir un rôle à jouer pour la suite mais dans l’ensemble et surtout au vu de l’épaisseur, je dois avouer qu’en terme d’action c’est plutôt calme. Il y a une accélération sur la fin, un peu plus d’action où la magie va nous être dévoilée plus précisément. Mais dans l’ensemble ça reste lent, c’est une intrigue qui prend son temps et au vu de l’épaisseur du livre, pour certains, ça pourrait être trop long.

En soi, ça ne m’a pas dérangé parce que j’étais attentive à tout ce qui se passait, j’imaginais un certain nombre de choses mais si l’intrigue est lente, pour d’autres aspects, je trouve que l’auteur va un peu vite et qu’on ne voit pas toujours le basculement qui a pu opérer, à travers les années. Mais ce n’est pas un gros défaut pour moi, car cette lecture reste intéressante et prenante malgré tout. Mais il faut savoir que c’est un peu lent, cela ne peut pas plaire à tout le monde, surtout au vu de l’épaisseur de ce premier tome.

En ce qui concerne les personnages, Lilith est un personnage attachant et sympathique et c’est un plaisir de la suivre dans cette aventure, même si parfois, j’aurai aimé la secouer un peu. Faire l’autruche n’avance à rien et les caprices non plus. Mais bon, on lui pardonne facilement, on pourrait avoir le même type de comportement qu’elle. Le loup sur la couverture a son importance car il a un vrai rôle dans l’histoire et je dois dire que j’aime beaucoup ce personnage aussi. Il a une certaine sagesse qui est utile à Lilith. Les deux se complètent bien et je serai curieuse d’en apprendre plus sur eux deux.

D’autres personnages secondaires gravitent autour de Lilith et je dois dire que pour Douce, par exemple, c’est une bouffée d’air frais. Elle est très curieuse de nature, s’immisce rapidement dans la vie de Lilith et apporte une certaine légèreté, quand d’autres rendent l’atmosphère un peu plus dure. Les relations entre certains personnages sont complexes et compliquées et je me demande bien comment tout cela va tourner pour la suite.

En bref, Initié est un premier tome intéressant et intriguant. L’auteur pose ici les bases de son monde et présente ses personnages. Même si le livre est assez dense et que l’on entrevoit beaucoup d’éléments cela reste un tome introducteur. Donc j’en attends plus pour la suite mais de ce que l’on peut constater ici, cela promet quelque chose de lourd, de très prometteur parce qu’on sent que l’auteur nous prépare ici un monde très complexe qui ne demande qu’à se dévoiler. Je suis donc curieuse de voir ce que donnera la suite, surtout au vu des circonstances et des dernières révélations qui ont été faites. Affaire à suivre donc mais c’est une bonne mise en bouche pour moi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

Apollon, désolantes passions de Louise Roullier

Le Secret de la Dame en Rouge de Béatrice Bottet (La Dame en Rouge 1)

Fais-moi peur de Malika Ferdjoukh

Terres de glace de Cassandra O'Donnell (Malenfer, Terres de Magie 5)