La menace d’Olivier Gay (Le Noir est ma couleur 2)

Quatrième de couverture

Devenue une mage noire contre son gré, Manon est effrayée par le pouvoir qui grandit en elle. Avec Alexandre, elle tente de le maîtriser et repousse de nouvelles attaques d’Ombres. Ils s’interrogent : quelle est l’entité qui anime ces créatures ?

Mon avis

La menace est le 2e tome du Noir est ma Couleur, dont j’avais beaucoup aimé le premier tome. C’était un univers intéressant et intriguant, lié à la magie liée à une Couleur qui permet d’utiliser un pouvoir bien particulier lorsqu’on accède à cette dernière. J’étais donc curieuse de découvrir cette suite car avec une telle fin, l’annonce de la magie Noire de Manon allait être problématique et prometteur.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture, bien que courte, est suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. Et vu les circonstances, le changement chez Manon, l’absence de souvenir d’Alexandre sur le monde magique risque de compliquer la donne pour la jeune adolescente qui est désemparée. Surtout quand les Ombres attaquent de manière insistante sans qu’elle ne sache qui en est l’auteur.

L’intrigue est plutôt simple, davantage que le précédent qui était plutôt complet pour un premier tome qui devait poser les bases de l’univers. Là, elle ne fait pas beaucoup avancer les choses par rapport au premier, du moins en ce qui concerne la magie et le fait que Manon soit une mage qui utilise le Noir. Avec ça, j’imaginais un peu plus de rebondissements et de problèmes, même si la présence des Ombres va évidemment donner lieu à des batailles et à un peu d’action. Mais ce n’est pas ce qui prime quand même dans l’affaire.

Mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier quand même ce 2e tome. Olivier Gay sait nous tenir en haleine et nous donner envie de lire la suite. Cela reste efficace dans le genre et il sait nous offrir des fins affreuses pour nous donnent envie de nous jeter sur les tomes suivants. Pas de chance pour moi, vu que j’attends les nouvelles rééditions, il va falloir que je m’arme de patience comme ils ne sortent pas tout de suite (mais bientôt, bientôt…).

En fait, l’histoire est davantage centrée sur le duo que forme Manon et Alexandre. Avec l’effacement de des souvenirs de ce dernier, Manon se retrouve seule et ça la ronge, elle aimerait en parler avec le seul être qui pourrait la comprendre et analyser la situation car avec ces attaques d’Ombres, elle ne sait pas comment faire. Sachant qu’elle doit cacher sa nature à sa famille et qu’elle ne peut évidemment pas leur en parler. Et puis, on voit bien dès le premier tome que ce « couple » va finir par se rapprocher mais là avec les circonstances et tous les problèmes magiques, cela n’arrange rien les affaires de l’adolescente.

L’univers s’approfondit un peu, Manon essaye de comprendre comment elle peut contrôler cette magie qui lui est totalement inconnue à l’image des autres. Mais comme personne ne sait rien sur le sujet, ce n’est pas facile pour elle, elle tâtonne. Mais une fois encore, Alexandre pourra s’avérer d’une aide précieuse pour Manon alors même qu’il n’a rien à voir avec l’univers magique.

Je suis certaine que l’auteur a beaucoup de choses à nous dévoiler sur ses deux personnages. Depuis le début Alexandre m’intrigue beaucoup. Si au début du premier tome je ne l’aimais pas, il faut dire qu’il se comportait comme un connard arrogant, il a su gagner de l’estime à mesure de l’histoire et maintenant je me pose pas mal de questions sur lui.

En bref, La menace est un 2etome que j’ai bien apprécié dans l’ensemble. Si j’ai trouvé ce 2etome un chouïa en dessous du premier par rapport à l’intrigue, j’ai tout de même apprécié cette lecture. Je trouve tout de même l’univers vraiment intéressant et les personnages évoluent et franchissent des caps. J’attends d’en savoir plus à ce sujet d’ailleurs. Et une fois n’est pas coutume l’auteur nous laisse sur un cliffhanger qui me donne envie de me jeter sur la suite parce que vu les circonstances, c’est très prometteur. Mais ça ne sera pas pour tout de suite donc il va falloir que je fasse preuve de patience, heureusement, je ne manque pas de lectures.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Goliath, chat pirate de Cécile Alix

Accrocdeslivres est en vacances !

Le Pouvoir convoité de Laëtitia Militello (Coeur de sorcière 1)

Captive d'Elizabeth Vaughan (L'épopée de Xylara 1)