Tous contre l’imposteur d’Olivier Gay (Les Gardiens de la Comète 3)

Quatrième de couverture

Grâce à son pouvoir de persuasion transmis par la fille venue des étoiles, Océane décide d’attirer l’attention de son père souvent absent. Mais par contrecoup, elle attire aussi l’attention des Pilleurs. Quand elle disparaît, Emma, Hugo et Nathan se lancent à sa recherche…

Mon avis

Après avoir lu les deux premiers tomes de la série (tome 1 et tome 2), j’ai enchaîné avec Tous contre l’imposteur, le tome 3 de la série Les Gardiens de la Comète et je dois dire que cela a été une belle découverte. Même si ce n’est pas un coup de cœur pour moi, c’est une série qui démarre bien et qui est plaisante. Ça ne pourra que plaire aux enfants, je vous invite donc à la découvrir.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable à lire, simple mais efficace et il arrive à nous plonger dans son univers et ce, dès les premières pages.

L’intrigue est bonne et bien menée, avec son lot d’action et de problèmes, qui arrivent assez tôt. L’histoire est davantage centrée autour d’Océane qui, sans le vouloir, va mettre le doigt dans un engrenage bien dangereux. Dans le but d’attirer l’attention de son père, bien trop souvent absent au goût de l’adolescente qui se retrouve seule, elle va attirer d’autres gens qu’il aurait mieux valu ignorer. Une nouvelle aventure commence pour les Gardiens de la Comète qui n’ont pour but de toujours protéger Céleste, mais ils vont devoir aussi se serrer les coudes et venir en aide aussi les autres membres du groupe.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui est prenante et intéressante. J’ai passé un bon moment de lecture, avec l’envie d’en savoir plus à chaque fois. Comme pour les premiers tomes, ce roman a été lu très rapidement (vu que j’ai lu la « trilogie » dans l’après-midi / soirée). On ne peut que passer un bon moment aux côtés de ces Gardiens hors norme qui appréhendent petit à petit leur pouvoir, apprennent à s’en servir et aussi à former un groupe uni pour combiner leur force. Une cohésion nécessaire pour combattre les Pilleurs qui désirent s’emparer de Céleste.

Les personnages sont toujours aussi intéressants et attachants. Comme je l’ai dit, l’histoire est assez centrée sur Océane, la petite « fille à papa riche » insupportable, la peste du collège, qui va totalement se dévoiler à travers cette histoire. On avait déjà pu entrevoir certains choses chez elle, qu’elle cache beaucoup de souffrance en elle et que si elle adopte un tel comportement, ce n’est pas par hasard. Avec les Gardiens de la Comète, elle va changer, s’ouvrir davantage aux autres et trouver sa place. C’est une belle évolution pour l’adolescente.

En bref, Tous contre l’imposteur est une suite à la hauteur des précédents. L’action arrive vite donc on n’a pas le temps de s’ennuyer. L’intrigue est bonne et bien menée, j’avais envie de savoir ce qui allait arriver à notre petit groupe. L’univers se développe un peu plus et on commence à entrevoir les intentions des Pilleurs mais il reste tellement de questions sans réponses qu’il me tarde de lire la suite pour savoir ce qu’il en est. Les personnages évoluent et se dévoilent beaucoup ce qui n’est pas pour me déplaire. Je suis curieuse de lire la suite !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Destruction Eve de Florent Maudoux (Freaks Squeele Funérailles 4)

Le Clan des Tigres de Cassandra O'Donnell (La Légende des Quatre 2)

Papa est en bas de Sophie Adriansen