Lancer l'alerte de Jean-Christophe Tixier

Quatrième de couverture

César comprend vite. L’énorme 4x4 qui a failli le tuer alors qu’il faisait du vélo ; les intimidations du conducteur ; les tags d’insultes sur le mur de sa maison. Sa mère convoie des camions-citernes pour la SEGIKA, la grande firme chimique de la région. Et elle vient de poster une vidéo où elle déversait sur ordre, en pleine nature, de dangereux polluants. Le scandale éclate. César est mis à l’écart par la plupart de ses copains – dont les parents travaillent pour la SEGIKA. Associations et médias s’emparent de l’affaire.
L’adolescent est perdu ; c’est qu’il aime Lou-Ann, dont le père est un cadre dirigeant de la firme. Il vacille psychologiquement – avant de se décider à agir...

Mon avis

Après avoir lu Copycat, il fallait que je trouve une autre lecture, aussi me suis-je décidée pour un roman court que je pourrais lire assez rapidement avant de me mettre à l’écriture de mes chroniques. Ainsi, j’ai jeté mon dévolu sur Lancer l’alerte, le dernier roman à paraître de Jean-Christophe Tixier (le 9 mai prochain) qui est une lecture intéressante qui m’aura bien plu.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte. Il s’agit d’un roman court (un peu plus de 200 pages), donc cela se lit très vite, en quelques heures dans une matinée, je l’avais déjà terminé. Mais même si c’est court, c’est plutôt efficace et prenant dans le genre. Il n’y a pas de perte de temps ou de longueurs, l’intrigue file droit donc c’est parfait pour ceux qui préfèrent privilégier l’action pure et dure plutôt que les descriptions.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. Dans un premier temps, nous suivons particulièrement César puis dans un second temps, Lou-Ann et chacun agit pour le mieux dans cette sinistre affaire.

Il s’agit du 2e roman de l’auteur que je lis, le premier était Demain il sera trop tard que j’avais beaucoup aimé. Avec Lancer l’alerte, l’auteur change totalement d’univers puisqu’on était dans une dystopie, quand ici, on est dans quelque chose de très contemporain avec pour sujet l’écologie et la préservation de la terre. Mais comme on va le voir ici, ce n’est pas si simple que ça car de nombreux problèmes vont se présenter sur leur chemin.

L’histoire prend des airs de Roméo et Juliette, avec l’amour entre les deux adolescents et le conflit entre la mère de César et le père de Lou-Ann. Une position délicate car les deux adolescents veulent protéger leur parent respectif et en même temps, la situation exige que l’on agisse et dénonce ce que l’entreprise SEGIKA fait en déversant des polluants dans l’eau, ce qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour la santé des villageois. Mais une telle catastrophe sanitaire engagerait aussi une fermeture de l’entreprise et donc le chômage de tous les villageois qui travaillent tous pour cette entreprise. Un dilemme qui va poser de nombreux problèmes à César et sa mère, à l’origine de cette alerte.

Les personnages sont plutôt attachants et sympathiques, j’ai beaucoup aimé César qui veut aider à tout prix sa mère dans sa lutte, même s’il se rend compte à quel point sa vidéo, devenue vite virale, va changer sa vie et poser des problèmes dans son quotidien. Mais il saura faire preuve de maturité et trouver une solution. Quant à Lou-Ann, elle est aussi attachante et n’est pas dans une situation facile, elle qui a dû se faire une place dans ce village, alors qu’elle est la « fille à papa » qui détient une place au sein de la seule société du coin.

En bref, Lancer l’alerte est un roman prenant qui nous fait réfléchir, tout en nous faisant vivre une aventure haletante. J’avais envie de voir jusqu’où cette affaire allait aller, comment ça allait se passer pour César et sa mère mais aussi pour Lou-Ann et son père. Une intrigue bonne et bien menée, très efficace dans le genre avec pour sujet l’écologie et la préservation de la terre en dénonçant des actes qui vont à l’encontre de ça. Les personnages sont attachants et touchants et on espère que tout ira pour le mieux pour eux deux, car ils vont devoir faire des choix qui pourraient mettre à mal leur relation. Un roman que je vous invite à découvrir.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Carnets de Cerise et Valentin de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Le pull de Noël de Cecilia Heikkilä

Le Veilleur de Lune d'Aurélie Bombace et Amanda Minazio

Les contes du chat perché de Marcel Aymé