La Grosse Grattouille de Victoria Cassanell

Quatrième de couverture 

Ours s’est réveillé avec une horrible, pénible, terrible grattouille dans le dos. Pas de problème, l’arbre à grattouille est fait pour ça ! Mais CRAC ! Castor le coupe pour son barrage. 
Heureusement pour Ours, c'est un gentil Castor : il lui dégote des tas d’arbres à grattouille... mais aucun n’est assez bien pour Ours. 
Peut-être que ce n’est pas d’un arbre, dont Ours a besoin ?

Mon avis 

A peine reçu, aussitôt lu, du moins après la lecture de Love is in the snow. Inutile de le faire patienter longtemps dans ma PAL puisque les albums se lisent très rapidement. 

J’étais assez curieuse de découvrir cet album et je dois dire que ça a été une chouette lecture. Je vous le conseille. 

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture est suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte.


Cet album n’est pas sans me rappeler Tu peux me gratter le dos ? dont la thématique est similaire puisque dans les deux cas le personnage a besoin de se gratter le dos car ça le démange. Mais l’histoire ici en est très différente. 


Pour commencer l’ours est bien plus sympathique et reconnaissant. Même si dans un premier temps, il est fâché contre Castor d’avoir coupé l’arbre qui lui aurait permis de se soulager. Castor, désolé, va l’aider à trouver un autre arbre seulement la mission va s’avérer plus compliquée que prévue. Mais une solution pourrait bien être trouvée et elle est assez inattendue. 

Je dois dire que l’histoire est bien mignonne, pleine de solidarité et d’amitié. Des thèmes que l’on retrouve très souvent en littérature jeunesse, notamment dans les albums pour les petits.


Le texte est assez court, quelques phrases à chaque pages donc c’est parfaitement adapté pour un jeune public. Par ailleurs, les illustrations sont déjà très explicites pour comprendre ce qui se passe sans qu’on ait besoin du texte, même si c’est un plus de l’ avoir. Mais l’enfant pourra quand même comprendre par lui-même car les scènes sont très claires. 

Les illustrations sont jolies, c’est assez coloré, de quoi nous immerger en un rien de temps dans cette forêt. C’est assez simple et en même temps il y a pas mal de détails. Après, on aime ou pas, je vous en laisse seul juge à ce niveau-là. 


En bref, La Grosse Grattouille est un album que j’ai pris plaisir à découvrir. Une histoire assez simple mais efficace, très mignonne avec une thématique universelle dans la littérature infantile : l’amitié et la solidarité. De jolies illustrations pour agrémenter le tout en font un bel album à découvrir et à partager. 

A partir de 3 ans.

Commentaires

  1. J'aime beaucoup le titre et les illustrations ont un aspect assez surannée qui me plaît bien :)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***