Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2018)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.


*-*

J’ai donc lu pour le mois de Juillet 2018 : 21 livres... dont  1 documentaire, 2 manga, 1 premières lectures et 17 romans. J'ai un peu moins lu que le mois précédent mais cela reste un très bon mois de lecture, j'ai beaucoup aimé la plupart de mes lectures donc je suis ravie. Si tous les mois pouvaient être comme ça, ça serait parfait !


*-*

Comme d'habitude, il ne s'agit que d'une sélection, j'ai fait de belles découvertes livresques dans l'ensemble. Le pâtissier de mes rêves était plutôt chouette, un peu guimauve mais c'est un shojo et ça restait mignon, Le complot du trident était très bien aussi mais un peu prévisible, Piège à la Bastille était lui aussi intéressant. Quant aux suites (mangas ou romans) c'était aussi chouette. Et j'en ai lu pas mal ce mois-ci.

TOP

CATÉGORIE PREMIÈRES LECTURES

Les Guerriers de glace d'Estelle Faye et Nancy Peña > CHRONIQUE

Les Guerriers de glace est un roman prenant que j’ai pris grand plaisir à découvrir. Estelle Faye parvient dans un livre court à créer tout un univers et à nous offrir une intrigue bonne et bien menée. Les personnages sont attachants et sympathiques et je regrette d’avoir lu si vite ce livre tant c’était intéressant.


Alduin est le fils du chef de Rosheim ; Léna est la fille de la guérisseuse qui vit dans une cabane en dehors du village. Tout les sépare, mais ce sont les meilleurs amis du monde.
Alors, quand Alduin apprend que les Guerriers de glace, ces êtres cruels qui vivent au-delà des montagnes, reviennent au village pour enlever une jeune fille, son sang ne fait qu’un tour. Surtout que les villageois sont prêts à sacrifier Léna pour épargner leurs filles…

CATÉGORIE DOCUMENTAIRE

♥♥♥ Les Merveilles de la nature au fil des saisons de Helen Ahpornsiri > CHRONIQUE

Les Merveilles de la nature au fil des saisons est une pure merveille. Une ode à la nature dans ce magnifique documentaire entièrement réalisé à la main à l’aide de fleurs et de feuilles séchées. Une écriture poétique qui nous entraîne au fil des saisons à a découverte de la nature dans toute sa splendeur et sa complexité.


Partez pour un ravissant voyage dans la faune et la flore à travers les quatre saisons.
Dans ce magnifique ouvrage, toutes les illustrations sont composées de minutieux collages de plantes séchées. Les feuilles et les pétales aux multiples couleurs s’entrelacent et deviennent des papillons virevoltants, des petits rats des champs, des arbres fleuris ou un parterre de champignons, sous le regard émerveillé du lecteur.
Accompagné de textes descriptifs, cet herbier artistique capture dans ses pages les miracles de la nature et de son cycle immuable.

CATÉGORIE JEUNESSE

Goliath, chat pirate de Cécile Alix > CHRONIQUE

Goliath, chat pirate est un roman amusant qui ne pourra que plaire aux plus jeunes. C’est plein d’aventure, ce chat est plutôt drôle même si parfois son attitude paraît un peu égoïste mais cette situation va lui permettre d’ouvrir les yeux et apprendre ce qu’est la concession, une notion qui fonctionne dans les deux sens, Goliath n’est pas le seul à devoir faire des efforts. Une drôle d’aventure pour ce chat qui va devoir apprendre à vivre avec d’autres personnes et sur l’eau en plus, un comble pour un chat !


Non, je ne suis pas peureux et, non, je ne suis pas flemmard ! Ce n’est pas parce qu’on est un chat d’appartement que notre existence est lisse et sans histoires. Et je vais le prouver à ce vantard de Coconut. Moi aussi, môssieur le perroquet-des-mers-du-Sud, j’ai le goût du risque et de l’aventure. Hissez le pavillon, moussaillons ! J’embarque sur une fière péniche et vous allez voir !

Dis au revoir à ton poisson rouge ! de Pascal Ruter > CHRONIQUE

Dis au revoir à ton poisson rouge ! est un roman que j’ai adoré découvrir. J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture, c’était amusant avec beaucoup d’aventures. Andréas n’est pas prêt d’oublier ces vacances qui se sont révélées bien plus enrichissantes qu’il ne l’avait escompté. Un livre parfait à lire cet été pour se détendre et vivre une aventure incroyable !


La vie est parfois surprenante. Voire carrément époustouflante.
Andréas n’avait pas vraiment prévu de passer quinze jours de vacances en compagnie de sa correspondante anglaise, et encore moins de troquer la fréquentation du skate-park contre celle des musées. Direction l’aéroport.
« Merci papa, merci maman, j’ai juste envie de vous tuer ! » Remarquez, il n’avait pas non plus prévu de rentrer de l’aéroport sans ses parents, et encore moins de devoir se lancer sur leur trace. Direction le Brésil ! Bye-bye Paris, bonjour la jungle en mode James Bond…

L'homme qui voulut peindre la mer et autres nouvelles de Tristan Koëgel > CHRONIQUE

L’homme qui voulut peindre la mer et autres nouvelles est un recueil de nouvelles que j’ai adoré découvrir. La plume de Tristan Koëgel est toujours aussi agréable à lire et il parvient à nous plonger dans son univers en un rien de temps. J’ai été assez surprise par la tournure des événements, ce n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais mais j’ai vraiment adoré ces histoires qui sont sombres mais géniales. Un recueil que je vous invite vivement à découvrir si ce n’est pas déjà fait et si vous ne connaissez pas encore l’auteur, là encore, je vous invite à le lire ! Quant à moi, je vais tâcher de me procurer Bluebird, c’est le seul qui me manque.


À Gibraltar, une pâtissière ensorcelle ses clients avec des gâteaux, À Marseille, une coiffeuse est face au cadavre de son patron, Et à Raguse, un homme souhaite emprisonner la mer sur sa toile… Sept récits traversent ainsi les époques, de l’antiquité à nos jours, et la Méditerranée, comme autant de visions vibrantes et fantastiques où se jouent des destins, des terreurs, des désirs.


CATÉGORIE YOUNG ADULT

La lune est à nous de Cindy Van Wilder > CHRONIQUE

La lune est à nous est un roman touchant que je vous invite vivement à découvrir. Cindy Van Wilder, à travers cette histoire, prône la tolérance et la différence mais surtout le droit d’exister. Elle met en avant des personnages « hors normes » que l’on n’a pas l’habitude de retrouver en littérature (même si pour tout ce qui est LGBT cela tend à se répandre en littérature ado et YA) et cela fait du bien d’avoir un tel éclectisme où beaucoup de gens pourront se retrouver. Un roman à lire et relire !


Montrons-leur.
Montrons-leur même si ce sera toujours plus difficile pour nous.
Nous, les grandes tailles, les hors-normes, les tronches qui se dissimulent au dernier rang de la photo de classe.
Nous, les abandonnés des coulisses, les absents des happy ends.
Montrons-leur qu’ensemble nous serons capables de tout.
Même de décrocher la lune !

L'Anti-Magiciel de Sébastiel de Castell (L'Anti-Magicien 1) > CHRONIQUE

L’Anti-Magicien est un premier tome que j’ai adoré. L’univers est vraiment intéressant, j’aime beaucoup la manière dont la magie est utilisée et comment elle se manifeste. On voit que les jeux de pouvoirs ne sont jamais très loin dans ces cas-là, tout pour me faire succomber. L’intrigue est vraiment bonne et bien menée, avec beaucoup d’action, très haletante et prenante, de quoi passer un excellent moment de lecture. Quant aux personnages, ils sont mémorables, que ce soit Kelen ce jeune adolescent qui en peu de temps a eu une évolution fulgurante, Furia qui est très mystérieuse et le meilleur de tous, le Chacureuil qui est juste parfait pour un psychopathe. J’ai hâte de lire la suite qui sort à la rentrée. Un début de série très prometteur que je vous conseille vivement, je ne suis pas passée loin du coup de cœur !


Kelen, 16 ans, est l’héritier d’une des grandes familles qui se disputent le trône de la cité. Il prépare son premier duel pour devenir mage. Mais ses pouvoirs ont disparu. Il doit ruser... ou tricher, quitte à risquer l’exil, voire pire.
Ses seuls soutiens, deux acolytes explosifs : Furia, la vagabonde imprévisible et Rakis, un chacureuil féroce et acerbe.

L'été de mes 13 défis de Morgan Matson > CHRONIQUE

L’été de mes 13 défis est un roman qui m’aura bien plu. J’ai passé un bon moment de lecture en compagnie d’Emily, cette adolescente quelque peu effacée, qui n’a pas confiance en elle et qui pourtant durant ces deux mois alors qu’elle tâche de réaliser les défis lancés par sa meilleure amie disparue. Elle va se surpasser et s’épanouir dans cette quête qui paraissait incongrue dans un premier temps mais qui prendra sens au fur et à mesure. Deux mois pour tout oser, deux mois pour changer et évoluer. Un roman plaisant à lire l’été que je vous conseille !


Sloane est l’amie idéale, celle qui a sorti Emily de sa coquille et a rendu sa vie vraiment intéressante. Mais juste avant ce qui devait être le meilleur été de leur vie, Sloane disparaît. Tout ce qu’elle laisse derrière elle est une to-do list.
Sur cette liste, treize tâches imaginées par Sloane. Des choses qu’Emily ne ferait jamais en temps normal. Mais elle est prête à tout, si cela lui permet de retrouver sa meilleure amie.
Cueillir des pommes la nuit ? OK, assez facile.
Danser jusqu’à l’aube ? Bien sûr. Pourquoi pas ?
Embrasser un étranger ? Euh…
Se baigner nue ? Attendez… quoi ?

FLOP

D'encre, de verre et d'acier de Gwendolyn Clare (D'encre, de verre et d'acier 1) > CHRONIQUE

D’encre, de verre et d’acier est un roman qui aurait pu être passionnant mais il souffre de longueur et d’un manque d’explication donc j’ai eu du mal à m’immerger dans l’univers. Je me suis un peu ennuyée sur la première moitié et j’avais hâte que l’action pure et dure arrive, qu’on comprenne enfin ce qui se passe parce que c’était lent. Alors même que la disparition de Jumi arrive assez vite mais j’ai un peu décroché en cours de route. Heureusement, la deuxième moitié du livre relève le niveau car on a enfin un début de réponses à nos questions et c’est plus intéressant. Néanmoins je lirai la suite parce que l’auteur a fini l’histoire sur un petit cliffhanger, pour nous donner envie d’en savoir plus. Donc à espérer que la suite soit bien meilleure.


Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l’encre et du papier.
En s’armant d’encre et de papier, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts des univers entiers. Il suffit, pour accomplir ce miracle, de respecter les règles complexes d’une nouvelle discipline, la scriptologie. Mais lorsque des êtres humains apparaissent pour la première fois sous la plume d’un scriptologue, c’est la révolution. Jumi de Veldana et sa fille Elsa, à la tête des insurgés, parviennent à leur tour à percer le mystère de cette science et à reprendre le contrôle de leur petit paradis à son créateur.
Cependant leur bonheur ne dure pas : Jumi, qui cache un noir secret, est enlevée sous les yeux de sa fille. Elsa est donc contrainte de s’aventurer dans le monde réel pour retrouver la trace de sa mère. Des canaux d’Amsterdam aux rues de Pise, elle finit par trouver refuge dans un « asile de fous », une institution fondée par une organisation scientifique baptisée l’ordre d’Archimède. Là, scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent étudier et travailler à l’abri des persécutions. L’endroit est aussi un pensionnat réputé, dont les élèves observent la jeune inconnue avec beaucoup de curiosité. Parmi eux se trouve Leo, un mécanicien de génie dont la rencontre avec la nouvelle arrivante fait vite des étincelles. Commence une attente interminable, l’aide promise par l’ordre tardant à se concrétiser. Elsa finit donc par prendre les choses en main, et ce n’est pas peu dire. Car la jeune fille, elle aussi, dissimule un lourd secret…
Saura-t-elle réparer par l’écriture un monde devenu fou ? Si elle veut parvenir retrouver la trace de sa mère, Elsa devra apprivoiser les règles de son nouveau terrain de jeu et comprendre la complexité des relations humaines. Passé tragique et ténébreuses conspirations, univers de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d’encre et de papier à travers une ribambelle de mondes réels et inventés !


Commentaires

  1. C'est un classique : en juillet, j'oublie de venir partager mon top-flop !
    http://bloguiblogas.blogspot.com/2018/08/le-top-flop-du-mois.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Destruction Eve de Florent Maudoux (Freaks Squeele Funérailles 4)

Le Clan des Tigres de Cassandra O'Donnell (La Légende des Quatre 2)

Papa est en bas de Sophie Adriansen