Le Top / Flop du Mois ! (Novembre 2018)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*




J’ai donc lu pour le mois de novembre 2018 : 18 livres... dont 14 romans, 1 premières lectures, 1 BD et 2 albums. J'ai lu moins que le mois précédent, ça ne fait que régresser mais ça montre ma fatigue grandissante. Et le fait aussi que je me suis lancée dans un projet de tricot, donc forcément, je ne peux pas lire et tricoter en même temps ^^ Mais bon, c'est surtout dû à la fatigue, la semaine dernière je n'ai réussi à lire qu'un roman de 400 pages, ça en dit long... Mais ce n'est pas grave parce que le mois a été bien sympathique en terme de découverte.


*-*

J'ai peu lu comme vous avez pu le voir et en plus de ça, j'ai lu essentiellement des suites de séries, donc forcément, ce mois-ci pour vous en terme de découvertes livresques ce sera assez limité, mais ce sont de chouettes lectures que je vous invite à découvrir.

Le dernier tome de Shades of Magic est magistral, le tome 7 de Gardiens des cités perdues l'est tout autant et le tome 3 de Rebelle du désert est super aussi. Le tome 2 de La Légende des Quatre est super, même si je crains pour la suite, idem avec le tome 3 de Covenant.

TOP

CATÉGORIE ALBUMS ET PREMIÈRES LECTURES

Une histoire courte de Jérôme Camil > CHRONIQUE

Une histoire courte est un album amusant qui m’aura beaucoup plu. Une histoire qui aurait dû être courte et expéditive qui s’allonge un peu plus à chaque fois puisque la fin ne convient jamais au destinataire de l’histoire. Une intrigue amusante qui casse complètement les codes traditionnels des contes de chevalerie. Un album décalé qui ne pourra que plaire aux petits comme aux grands. À découvrir de toute urgence !


Une histoire si courte, qu’elle n’en finit plus !
Raconter une histoire pour endormir le petit, d’accord.
Mais avec une histoire courte comme celle-ci par exemple....
« Il était une fois, il y a très longtemps une belle princesse qui était retenue prisonnière par un dragon, dans la plus haute tour d’un château.
Un jour, un prince qui passait par là, décida de la libérer. N’écoutant que son courage, il bondit sur le dragon...GLOUP !... qui l’avala tout cru.
Fin ».

On avait dit court...Là, c’est parfait.
Mais le petit ne dort pas.
« Quoi, c’est vraiment trop court ?! »
Bon, alors reprenons... 

Et l’histoire se transforme en histoire...qui n’en finit plus !
De quoi faire un bon gros DODO !

J'ai tué le Père Noël d'Anthony Mc Gowan et Chris Riddell > CHRONIQUE

J’ai tué le Père Noël est un roman de premières lectures bien sympathique que j’ai apprécié découvrir. C’est une belle histoire touchante qui ne peut pas nous laisser indifférent. Un livre que je vous invite vivement à découvrir, surtout en cette période de Noël.


Un robot, une voiture de course, un hélicoptère qui vole pour de vrai... Avec une liste de cadeaux comme ça, c’est sûr, Jojo a tué le Père Noël ! Pour sauver Noël, plus qu’une seule solution : le remplacer.

CATÉGORIE JEUNESSE

Dans le Monde pestaculaire (et terrib') de ma soeur Minnie et de son vilain lapin de Lissa Evans > CHRONIQUE

Dans le Monde pestaculaire (et terrib’) de ma sœur Minnie (et de son vilain lapin) est un roman initiatique qui m’aura beaucoup plu. L’histoire est originale et prenante et nous emporte en un rien de temps dans une folle aventure. L’intrigue est bonne et bien menée, avec son lot d’actions et de problèmes de sorte que l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Les personnages sont attachants et sympathiques et cette histoire va les changer profondément et leur offrir, qui sait, un meilleur avenir. Un livre à découvrir de toute urgence !


Un lapin peut en cacher un autre...
Lors d’une nuit d’orage, Fidge est transportée par magie dans un monde tout à la fois coloré et inquiétant : celui de l’album préféré de sa petite sœur, Minnie. 
Elle a trois compagnons : deux d’entre eux sont bizarres (Ella, une éléphante violette joviale et déterminée et Dr. Carotte, un jouet en plastique sur roues, doté en ce monde d’un diplôme de médecine) et le troisième est son ennuyeux cousin hypocondriaque. 
Pour rentrer chez elle, elle devra résoudre une série d’énigmes impossibles, puis défaire un cruel dictateur en peluche et sauver 3 000 Doubidous (oui, vous avez bien lu cette phrase). 
Et le pire, c’est que toute cette histoire est de sa faute...


Papa est en bas de Sophie Adriansen > CHRONIQUE

Papa est en bas est un roman touchant qui aborde avec délicatesse la maladie au sein d’une famille qui restera unie et solidaire, dans ses joies et ses peines. Une histoire qui ne peut pas nous laisser indifférent mais que je vous conseille de lire. Les personnages sont attachants et sympathiques et c’est toujours triste quand un tel malheur touche une famille mais elle saura faire preuve d’un grand courage. Un roman à découvrir de toute urgence.


Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.


CATÉGORIE ADOLESCENTS


Je peux te voir de Carina Rozenfeld > CHRONIQUE

Je peux te voir est un roman intéressant et haletant qui ne pourra que plaire aux adolescents. C’est vraiment efficace dans le genre, avec de l’action, des problèmes et des rebondissements et une narration à deux temps qui rajoute du suspense et de la tension. Les personnages sont plutôt sympathiques et attachants, de quoi passer un bon moment de lecture en leur compagnie. Un roman que je vous conseille grandement !


Alors, Max ferma les yeux et se concentra.
Au début, ses pupilles, derrière ses paupières, s’agitèrent à toute allure, puis leur mouvement se calma, pour cesser complètement. Son rythme cardiaque ralentit, sa respiration devint presque inaudible. Il appliquait la technique, enseignée durant trois années, celle qui lui permettait de maîtriser son talent et qui faisait de lui le meilleur des espions : la vision à distance.
Unique survivant d’un accident qui fut morte pour sa famille, maxime se réveille après un long coma. A son chevet, un inconnu le rassure : il va s’occuper de tout et veiller su lui. Car Max possède un don très précieux, il peut voir à distance. Avec de l’entraînement approprié, le « Pater » promet de faire du garçon un espion redoutable…
Alors que les missions s’enchaînent, Maxime grandit, isolé, et s’interroge sur son passé, sur son mentor.
Pour connaître la vérité, il n’a pas le choix : il doit fuit ! Mais comment échapper au Pater lorsque l’un de ses agents est doté du même pouvoir ?


FLOP

Pas de FLOP pour ce mois-ci !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Destruction Eve de Florent Maudoux (Freaks Squeele Funérailles 4)

Le Clan des Tigres de Cassandra O'Donnell (La Légende des Quatre 2)

Papa est en bas de Sophie Adriansen