Le Top / Flop du Mois ! (Septembre 2020)

 

Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*



J’ai donc lu pour le mois de août 2020 : 16 livres dont 11 romans, 2 premières lectures et 3 albums. C'est peu par rapport au mois précédent, mais il faut dire que la fatigue commence à s'installer et j'ai lu aussi deux pavés qui m'ont pris pas mal de temps (Cursed et Midnight Sun) donc forcément ça m'a bien ralenti dans mon rythme. Néanmoins, j'ai fait de belles découvertes livresques dans ce mois donc c'est tout ce qui compte.

Comme d'habitude, je ne parlerai pas des suites de séries et j'en ai lu un certain nombre ce moi-ci, comme la fin de Rozenn qui était très chouette, Midnight Sun fait partie de la saga Twilight et était très chouette, les premières lectures font aussi parties de séries et c'était très bien. Juste un signe était aussi intéressant, même si pas un coup de coeur pour le noter en dessous.

Sur ce, voici donc mon TOP / FLOP DU MOIS !

*-*

TOP

CATÉGORIE ALBUM

Spioutnik de Jérôme Camil> CHRONIQUE

Spioutnik est un album assez amusant que j’ai pris plaisir. Ce n’est pas mon préféré de l’auteur mais j’ai quand même passé un bon moment de lecture. J’étais assez curieuse de voir comment Pioupito allait pouvoir réaliser son rêve, ça semblait mal partie avec la blague faite par les deux rats. Mais pour reprendre la phrase de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » Tout est donc possible !



Pioupito rêve d'aller sur Mars. Ragor et Gorka, deux gros rats de ferme, profitent de sa naïveté pour rigoler un bon coup. Mais rira bien qui rira le dernier...
Pioupito a un rêve : aller sur Mars et se faire plein de copains.
Bien sûr, tout le monde lui explique que c'est impossible, qu'un poussin, ça ne voyage pas dans l'espace !
Mais pour Ragor et Gorka, toujours à l'affût d'une vilaine blague, l'occasion est trop belle !
Les deux rats vont donc "gentiment" proposer leur aide et expliquer au petit poussin comment construire une jolie fusée pour aller sur mars.

Mon papi grognon de Katrina Moore et Xindi Yan > CHRONIQUE

Mon papi grognon est un album que j'ai adoré découvrir tant c'est mignon à souhait sur le partage et la transmission entre les générations. Daisy va tout faire pour rendre le sourire à son papi grognon et créer des souvenirs inoubliables pour tous les deux jusqu'à la prochaine visite. Les illustrations sont vraiment très jolies, très hautes en couleur pour apporter de la gaieté au sein de cette famille unie. Un très bel album à tout point de vue que je vous conseille vivement ! Et le petit bonus à la fin de l'histoire est des plus plaisant aussi, ça donne envie de s'y essayer !


Lorsque son grand-père débarque depuis la Chine pour passer les vacances avec sa famille dans un autre pays, la petite Daisy est tout excitée : ils vont pouvoir faire plein d’activités ! Mais le vieil homme se révèle de bien mauvaise humeur… Daisy va devoir redoubler d’ingéniosité pour amuser son papi et lui redonner le sourire.

CATÉGORIE JEUNESSE

Le tombeau de Pharaon de Nathalie Somers (La boutique extraordinaire de Nicodème 1) > CHRONIQUE

Le tombeau de Pharaon est un premier tome que j'ai apprécié découvrir. L'intrigue est plutôt simple mais elle est bonne et bien menée. Cela reste très efficace et prenant donc c'est tout ce qui importe et je suis persuadée que ça plaira aux jeunes enfants avides d'aventure. L'univers est intéressant et intriguant même si pour l'instant on ne fait qu'entrevoir les prémices mais le peu que l'on voit ici donne envie d'en savoir plus. En tout cas, c'est prometteur et j'ai hâte de lire le prochain tome et surtout de découvrir dans quelle période on va être plongée. Les personnages sont sympathiques et attachants, de quoi passer un très bon moment en leur compagnie et il me tarde de les retrouver.



Axel et Mina sont envoyés chez leur grand-oncle Nicodème suite à la mystérieuse disparition de leur mère. Le vieil homme grincheux et un peu loufoque tient une étrange boutique de jouets anciens.
Un soir, Axel enfreint l'unique règle du musée et attrape un chat en bois. Aussitôt, lui et sa soeur sont transportés aux confins de l'Égypte antique, dans une aventure incroyable qui les mène jusqu'aux profondeurs de la célèbre pyramide de Khéops.
Et si la boutique de Nicodème cachait un secret de famille depuis longtemps oublié ?

CATÉGORIE ADULTE


La Piste des Éclairs de Rebecca Roanhorse (Le Sixième Monde 1) > CHRONIQUE

La Piste des Éclairs est un premier tome que j’ai adoré découvrir. L’intrigue est bonne et bien menée, c’est prenant et efficace dans le genre avec un univers très original qui nous plonge après l’apocalypse où un clan Diné a vécu une renaissance. Même si ça ne s’est pas fait sans conséquence. Quand les dieux et les monstres sont de la partie, les problèmes ne font que commencer mais Maggie, veille au grain. Les personnages sont intéressants et attachants, j’ai beaucoup aimé Maggie qui est une femme assez unique en son genre. J’ai hâte de lire la suite parce que la fin est quand même assez horrible… Je vous invite vivement à le lire si vous ne l’avez pas encore fait. Affaire à suivre !



L’apocalypse climatique a englouti la majeure partie du monde, mais Dinétah, l’ancienne réserve navajo, a connu une véritable renaissance. Les dieux et héros des légendes ont pris vie… tout comme les monstres.

Maggie Hoskie est une chasseuse aux dons surnaturels. La disparition d’une fillette de Dinétah la lance sur la piste d’une créature inconnue, qui se révèle rapidement n’être que l’une des pièces d’un vaste et terrifiant puzzle. En compagnie de Kai Arviso, un homme-médecine peu conventionnel, Maggie s’aventure dans la réserve à la recherche de vieilles légendes, fraie avec des personnages aussi retors que dangereux et affronte une magie des plus sombres dans une terre dévastée. Pour survivre, et découvrir ce qui se trame derrière cette disparition, Maggie devra affronter son douloureux passé.

Bienvenue dans le Sixième Monde.

Tragic Circus de Cécile Guillot & Mathieu Guibé > CHRONIQUE À VENIR

Tragic circus est un roman que j'étais curieuse de découvrir et je dois dire que je n'ai pas été déçue du voyage. L'intrigue est bonne et bien menée, c'est très mystérieux et on se demande bien où les auteurs veulent en venir et quelle sera la finalité de cette histoire. J'ai été assez surprise par la tournure des événements mais je dois dire que ça m'a bien plu. Les personnages sont plutôt attachants à commencer par Cătălina qui ne se doute pas dans quelle cirque elle s'est engagée et c'est peu dire... Ce roman porte parfaitement son nom et je vous invite à découvrir cette histoire pour comprendre en quoi.


« Mesdames et Messieurs ! Jouvenceaux et jouvencelles ! Petits et grands ! Approchez, approchez ! Venez assister à un spectacle unique en son genre. Notre cirque vous ouvre ses portes et dévoile ses mystères. »

À chaque prestation, les monstres de foire enchantent les spectateurs : l’enfant funambule, le dompteur de fauves et la charmeuse de serpents, clowns et jongleurs, sans oublier l’effroyable homme sans visage…
Mais que se passe-t-il au cirque Andreani une fois le rideau retombé ? Quels sombres tourments agitent les âmes et enflamment les cœurs ? À moins qu'il n'y ait à l'œuvre une magie pernicieuse... Cela, Cătălina, la nouvelle diseuse de bonne aventure, va tenter de le découvrir, mais même les Tarots ne sauraient la prémunir contre l'indéfectible fatalité...
FLOP

Pas de flop ce mois-ci.

Commentaires