Le Top / Flop du Mois ! (Mai 2019)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*


J’ai donc lu pour le mois de mai 2019 : 26 livres... dont 21 romans, 2 premières lectures et 3 albums. J'ai lu autant de romans que les mois précédents mais c'est dans les autres types de livres que j'ai diminué, mais ça reste quand même un bon mois de lectures quand même. Surtout que j 'ai fait pas mal de belles découvertes, j'ai pu avancer dans plusieurs suites de séries et j'en ai fini deux d'ailleurs (bon c'était pas dur, c'était des diptyques mais quand même).


*-*

Comme d'habitude, il s'agit d'une sélection de livres, je ne reviendrais donc pas sur les suites que j'ai toute beaucoup aimé dans l'ensemble.

TOP

CATÉGORIE ALBUMS / PREMIÈRES LECTURES

Une fin de loup de Jérôme Camil > CHRONIQUE

Une fin de loup est un album que j’ai beaucoup aimé découvrir. C’est aussi drôle et rafraichissant que l’autre album de l’auteur que j’ai pu lire Une histoire courte, bien que dans des genres différents, les deux histoires restent très efficaces et drôles. De quoi amuser les petits comme les grands avec ces revisites de contes traditionnels, que ce soit les histoires de princesses et de chevalier / dragons ou les contes plus classique.


Dans un pré, Super-Mouton, le mouton super fort et super puissant, vole au secours de pauvres brebis attaquées par le Grand Méchant Loup ! 
J’ai dit attaquées par LE GRAND MÉCHANT LOUP ! 
Mais qu’est-ce qu’il fabrique ? 
C’est le moment de l’histoire où le loup est censé entrer sur scène ! 
Furieux, Super-Mouton décide d’aller lui secouer les puces... Mais il va vite s’apercevoir qu’il n’est pas le seul à vouloir que le loup joue dans son histoire.

Le Jour J de Sophie Lescaut > CHRONIQUE

Le Jour J est un album que j’ai pris grand plaisir à découvrir. L’histoire est intéressante sur l’apprentissage, le fait de devoir s’affranchir et d’aller vers l’inconnu. Cela peut faire peur, mais c’est en vivant des expériences que l’on grandit et que l’on apprend. Certaines épreuves peuvent être plus dures que d’autres, mais l’essentiel est d’essayer et parfois on peut se rendre compte que l’on pensait une chose insurmontable alors qu’il n’en était rien. Un bel album que je vous invite vivement à découvrir.


Avant même de sortir de son œuf, Nestor avait peur. Il avait peur dans l’œuf, peur quand l’œuf s’est brisé, peur quand ses parents lui ont souri... Si bien qu’ils n’ont pas trop insisté pour le faire sortir du nid. Mais avec le temps, Nestor, ses peurs et ses pleurs ont pris de plus en plus de place.
Une nuit, le vent s’est mis à souffler très fort. Si fort que la branche sur laquelle était installé le nid craqua. Et là, au lieu de se déplier, les ailes de Nestor restèrent figées et Nestor tomba droit sur le sol. Alors, toutes les pires craintes qu’il avait, les pires scénarios qu’il imaginait... se réalisèrent (plus drôles et terrifiants les uns que les autres).


Le lendemain, devant une bande d’oisillons moqueurs, c’est ensuite la honte qui habita Nestor... Faisant place, enfin, au courage, car après avoir traversé tant d’épreuves, apprendre à voler ne sera finalement pas si compliqué !

CATÉGORIE JEUNESSE

Silver Batal et le dragon d'eau de K.D. Halbrook (Silver Batal 1) > CHRONIQUE

Silver Batal et le Dragon d’eau est un premier tome intéressant que j’ai pris plaisir à lire. Un tome plein d’action et de rebondissements qui nous dépeint un univers assez original. Ce n’est pas un coup de cœur mais j’entrevois ici un fort potentiel en termes d’univers et je suis curieuse de voir ce que l’auteur nous réserve pour la suite. En tout cas, on ne peut pas s’ennuyer un seul instant aux côtés de Silver Batal et j’ai hâte de la retrouver dans la suite de ses aventures !


Enfourchez votre dragon, et rendez-vous sur la ligne d’arrivée !

Silver Batal habite une ville fascinante au milieu du désert : perchés à flanc de falaise, des dizaines d’ateliers accueillent les artisans les plus divers – potiers et joailliers, ébénistes et souffleurs de verre. À treize ans, elle est censée travailler dur pour succéder à son père, l’un des bijoutiers les plus renommés de la région. Seul problème ? Son cœur n’appartient pas au désert, mais aux flots de l’océan : elle rêve de participer aux courses de dragons d’eau qui, chaque année, font vibrer le pays tout entier. 
Justement, le destin ne tarde pas à frapper à sa porte : Nebekker, vieille tisserande avec laquelle elle s’est liée d’amitié, la mène jusqu’à Hiyyan, un petit dragon capable – ô miracle – non seulement de nager, mais aussi de voler ! Risquant le tout pour le tout, Silver et son cousin Brajon partent pour la cité royale, où doit justement se tenir une grande course. Créatures des cavernes et renards du désert, circuits créés par magie sur l’océan peuplés de tourbillons et de vagues impressionnantes... les pires dangers attendent nos deux héros. À commencer par Sagittaria Prodigo, la dresseuse de dragons d’eau favorite de la reine – la féroce adversaire qui a osé enlever la mère d’Hiyyan !


Aphrodite incognito de Fanny Gordon (Mytho 1) > CHRONIQUE

Aphrodite incognito est un premier tome bien sympathique avec son lot d’action et de problèmes. Sous couvert d’humour et de légèreté, les autrices abordent tout de même des sujets de société vraiment très intéressant. Une aventure qu’Aphrodite et les autres dieux ne sont pas prêts d’oublier. Une manière ludique pour apprendre à connaître la mythologie et notamment ses dieux principaux à travers une aventure efficace. J’ai hâte de lire les prochains tomes et voir ce que les autrices nous réservent.


Sur l’Olympe, les dieux s’ennuient.
Depuis des siècles, personne ne fait plus appel à eux, jamais. Pas la moindre petite mission pour se changer les idées. Désœuvrés, ils passent leur temps à gratouiller leur lyre et boire leur ambroisie : une vie bien monotone pour de si grands héros.
Jusqu’au jour où Aphrodite feuillette un catalogue de colonies de vacances. « Une semaine 100% mythologie grecque », voilà qui est follement divertissant ! L’occasion est trop belle : après avoir convaincu Zeus de la laisser partir, elle se pose sur Terre sous l’apparence d’une ravissante adolescente, prête à se lier avec des humains d’aujourd’hui, quitte à semer la pagaille sur son passage.


Homer Pym et le garçon du film d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Homer Pym 1) > CHRONIQUE

Homer Pym et le garçon du film est un premier tome que j’ai apprécié découvrir. C’était une lecture agréable avec une intrigue assez simple pour l’instant car on reste dans quelque chose d’introducteur. On nous présente essentiellement une situation et les personnages pour bien nous rendre compte de l’univers où l’on embarque. Mais ce n’est pas pour cela qu’il ne se passe rien, bien au contraire. Il y a quand même de l’action, même si ce n’était pas celle à laquelle je m’attendais en le commençant. Mais cela risque d’être prometteur pour la suite, donc j’attends de voir ça. Les personnages sont plutôt sympathiques et attachants, un trio de choc qui se serre les coudes quoi qu’il arrive, c’est beau l’amitié. Et ils vont avoir besoin de toute l’aide possible pour mener à bien cette mission de sauvetage qui s’avérera plus compliquée qu’il n’y paraît…


Voilà cinq quand que le père d’Homer Pym a disparu, en plein tournage d’un film sur les voyages mythiques d’Ulysse.
Même la police a renoncé à le chercher.
Le jour de ses douze ans, Homer reçoit en cadeau Bibi Two, une gerbille très spéciale qui le conduit dans un monde parallèle, peuplés d’êtres extraordinaires. Le garçon découvre alors l’impensable : son père est prisonnier du film qu’il a créé !
Homer et ses meilleurs amis, Lylou et Sacha, vont devoir faire preuve de ruse et de courage pour libérer M. Pym. D’autant qu’il n’est pas le seul à être bloqué dans le mauvais monde…
Amitié, dangers, suspenses, phénomènes étranges… L’aventure n’a pas fini de surprendre Homer et sa bande !

CATÉGORIE ADOLESCENTS / YOUNG ADULT

Le voyage de nos vies de Chris Colfer > CHRONIQUE

Le voyage de nos vies est un roman que j’ai adoré découvrir. Même s’il n’est pas resté longtemps entre mes mains, c’était un road trip intense que j’ai pleinement vécu aux côtés de ces 4 adolescents qui n’imaginaient pas que leur « dernier » voyage ensemble avant la fac se déroule de cette manière. D’un désastre annoncé, ce road trip s’annoncera plutôt comme une belle leçon de vie. Un roman que je vous conseille vivement de lire.


Cash Carter est une star internationale. Aussi, lorsque quatre de ses plus grands fans l’invitent à se joindre à eux pour un road trip à travers les États-Unis, ils n’imaginent pas une seconde qu’il puisse accepter. Sauf que Cash est présent le jour du rendez-vous. D’abord pétrifiés par leur idole, les adolescents réalisent bientôt que leur star est avant tout un être humain comme les autres avec ses forces, ses faiblesses… et ses secrets. 
Pourchassés par les reporters et traqués par les paparazzis, ils découvriront, au rythme de ce voyage mouvementé, la vérité sur Cash Carter. Et sur eux-mêmes. 

QUAND LA RÉALITÉ REJOINT LA (FAN)FICTION

Le Tyran des Songes d'Oren Miller > CHRONIQUE

Le Tyran des Songes a été une très bonne lecture pour moi, j’ai vraiment adoré l’histoire qui est bonne et bien menée, avec son lot d’action et de problèmes. J’aurai aimé une fin un peu plus spectaculaire au vu de tout ce qui se passait, mais très honnêtement, cette fin reste très bien, je suis pointilleuse. C’est pour ça que ce n’est pas un coup de cœur, mais ça reste excellent. Oren Miller a recréé un univers original et prenant sur une base de mythologie grecque et cela fait merveille. De l’Urban Fantasy pour la YA vraiment prenant et avec des personnages haut en couleur qui nous font vivre ici une aventure comme jamais. Je vous le recommande vivement, vous pouvez y aller les yeux fermés, vous allez adorer !



Emma lit dans les âmes : elle voit le vrai visage de ceux qu’elle croise. Et elle déteste ce talent qu’elle subit depuis l’enfance. 

Mais d’autres dans l’ombre l’observent aussi et vont lui montrer que toute sa vie n’est que mensonge et redoutable illusion. Emma plonge alors dans un univers cruel où dieux et déesses antiques, sorciers, magiciennes et autres créatures se disputent une partie d’échec grandeur nature dont elle est l’enjeu. Elle doit alors s’enfuir, éviter les dangers, survivre, coûte que coûte. Et découvrir pourquoi le Marchand de sable d’intéresse autant à elle... 
Excepté que l’un des joueurs de cette folle partie n’est pas comme les autres. 
La Mort n’aime pas perdre, elle n’aime pas non plus attendre. 

Alors quand la Mort se trouve assez proche pour souffler sur votre nuque, vous n’avez que deux options : 
Gagner. 
Ou courir. 
Toujours plus vite.


De sang et de rage de Tomi Adeyemi (Children of blood and bone 1)  > CHRONIQUE

De sang et de rage est un premier tome intéressant. Ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais, il faut dire que le battage qui en a été fait, je m’attendais à une vraie merveille. Ça n’a pas été le cas pour moi puisque la première moitié du livre m’a paru longue. C’était intéressant mais pas le coup de cœur auquel je m’attendais. Cela dit je reconnais que c’est un roman efficace avec certaines qualités. L’univers est assez complexe, avec cette magie qui doit renaître et je suis certaine que l’autrice a encore beaucoup de choses à nous faire découvrir. C’est juste dommage que dans l’intrigue il y ait au départ quelques longueurs mais le milieu de l’histoire et la fin relèvent bien le niveau. Je suis assez curieuse de voir ce que va donner la suite vu les circonstances.


Ils ont tué ma mère.
Ils ont pris notre magie.
Ils ont voulu nous éliminer.
À présent, dressons-nous.

Il fut un temps, où la terre d’Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a fait disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n’était alors qu’une enfant. Aujourd’hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple - même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.
Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s’élance dans une quête périlleuse...

CATÉGORIE NEW ADULT / ADULTES

Ce qui ne te tue pas... de Georgia Caldera (Violette et Adam 1) > CHRONIQUE

Ce qui ne te tue pas… est un roman que j’ai pris grand plaisir à découvrir. L’histoire est vraiment bonne et bien menée, on découvre deux vies qui ont souffert, même si dans ce premier tome on se concentre davantage sur Adam que Violette de ce point de vue. Le moins que l’on puisse dire c’est que Georgia Caldera ne ménage pas ses personnages, pour notre plus grand plaisir. Une romance que je vous invite vivement à découvrir et j’ai hâte de lire la suite qui ne va plus tarder maintenant !


Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…


Ainsi que la suite et fin Ce qui nous consume...

Envoûtée de Jennifer L. Armentrout (Ombre et mystère 1) > CHRONIQUE

Envoûtée est un premier tome que j’ai apprécié découvrir. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant ce roman puisque j’ignorais totalement de quoi cela parlait mais j’ai été agréablement surprise par ce que j’y ai découvert. C’est une histoire prenante et intéressante, avec des rebondissements. Une romance très mise en avant, où l’on va suivre par la suite les histoires de cœur des autres frères mais ce n’est pas uniquement ça. C’est aussi autour d’une histoire de famille, de ses secrets et non-dits et je suis assez curieuse de voir la suite parce que ça risque d’être très prometteur avec Gabe et les problèmes.


Julia vient d’accepter un poste d’infirmière à domicile, où elle aura pour tâche de veiller sur une jeune fille à l’état fragile. Ses employeurs sont les frères De Vincent, propriétaires d’un domaine au cœur du Bayou dont ils viennent d’hériter. Quand Julia découvre l’imposant manoir, elle éprouve une étrange sensation. Les lieux semblent empreints d’un lourd secret, voire hantés. Plus surprenant encore, l’un des hommes qui l’accueille, Lucian De Vincent, n’est autre que le séduisant inconnu avec lequel elle a flirté la veille au soir…

Boudicca de Jean-Laurent Del Socorro > CHRONIQUE

Boudicca est une lecture addictive et vraiment intéressante. J’ai adoré découvrir le destin de cette femme, de cette guerrière qui est prête à tout pour protéger les siens et défendre les droits de son peuple. Bien que femme, elle a réellement régné sur son peuple, a eu un impact et un certain respect parmi ses pairs. Boudicca est une femme assez extraordinaire et je suis bien contente d’avoir pu faire sa connaissance à travers ce roman.


Un siècle après leur victoire sur la Gaule, les Romains veulent à présent soumettre l’île de Bretagne – l’actuelle Angleterre. Les Celtes y sont divisés, trop faibles ou trop cupides pour s’opposer à eux. Au prix de nombreux sacrifices, animée par une vengeance dévastatrice, une reine guerrière fière et indépendante va pourtant se dresser sur leur chemin et réaliser l’impossible : unir tous les clans contre l’envahisseur. Si sa révolte est finalement brisée, Boudicca demeure, aujourd’hui encore, une des plus grandes figures de la résistance à l’oppression. Plus que son histoire, voici sa légende...

FLOP

Pas de FLOP ce mois-ci

Commentaires

  1. Très beau bilan ! Sans flop en plus, c'est génial ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je n'ai pas eu de gros flop donc ça fait plaisir :) j'ai eu de très belles découvertes.

      Supprimer
  2. Quel bilan, et en plus, presque exclusivement positif ! Ca fait plaisir !

    J'ai vu plusieurs articles autour de De Sang et de Rage, mais j'avoue que tu me donnes aussi envie de lire Le Tyran des Songes dont j'ai très peu entendu parler... A suivre ;)

    J'espère que ton mois de juin sera aussi bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Tyran des Songes est vraiment très bon et je trouve ça dommage qu'on n'en parle pas plus que ça alors qu'il est vraiment bien :)

      J'espère aussi que Juin sera bon, pour l'instant il commence bien en tout cas :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les Carnets de Cerise et Valentin de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

Fils de sorcières de Pierre Bottero

Le navire des disparus de Paul Beorn (Le club des chasseurs de fantômes 1)