Rechercher dans ce blog

02/05/2019

Le Top / Flop du Mois ! (Avril 2019)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*


J’ai donc lu pour le mois d'avril 2019 : 30 livres... dont 4 albums, 1 artbook, 4 premières lectures et 21 romans. Ce qui fait un très bon total mine de rien, c'est plutôt varié. En tout cas, j'ai lu pendant ce mois-ci pas mal de livres adultes, ce qui me change de d'habitude et ce n'est pas pour me déplaire. J'adore la jeunesse mais parfois lire de l'adulte ça fait du bien et on peut dire que je me suis même spécifiée sur un genre précis, la majorité sont des thrillers.

Après, en soi j'ai lu 21 romans, mais il y en a un, Chasseuse de vampires qui est une intégrale avec 3 tomes dedans donc en vrai, j'ai lu 23 romans.



*-*

Comme d'habitude, il s'agit d'une sélection de livres, j'ai lu beaucoup de suites, dont celle des Marked Men ou Chasseuse de vampires que j'ai adoré ou encore la suite et fin de Panique dans la mythologie ou celle de Hôtel Heartwood et le tome 2 de Lux qui ont été de très bonnes lectures aussi.

TOP

CATÉGORIE ALBUMS / PREMIÈRES LECTURES

💜💜💜 Émerveillements de Sandrine Kao > CHRONIQUE

Émerveillements est un album coup de cœur que je vous invite vivement à lire tant c’est beau. Des petites tranches de vies, des moments joyeux, d’autres plus sombres qui nous permettent tous de vivre des expériences et de nous permettre de grandir. Cette chronique n’est pas bien longue, mais j’espère sincèrement que cela aura suffisamment attiser votre curiosité pour vous pencher sur ce très bel album.


« Éveil », « traces », « la couleur du temps », « ricochets »...
Des saynètes comme autant de moments de vie, où l’on regarde, s’interroge, grandit, avance, stagne, ou rebondit... 
À travers un texte et illustrations épurés, des couleurs douces et une mise en pages poétique et graphique, ce très bel album aux influences asiatiques, écrit et illustré par Sandrine Kao, mêle questionnements, doutes, vie et amitié, pour regarder, s’interroger, s’aimer.

La clé de mes rêves de Françoise Grard et Terkel Risbjerg > CHRONIQUE

La clé de mes rêves est une très jolie histoire que j’ai pris plaisir à lire. C’est bien plus l’histoire d’un anniversaire et d’une surprise, c’est un moment qu’Éléonore ne risque pas d’oublier, il y est question de la famille, de la transmission et de l’héritage. Une très belle histoire que je vous invite à découvrir.


Je déteste les surprises, alors quand mes parents m’ont promis la surprise de ma vie pour mes huit ans, j’ai été très inquiète... Mais si, finalement, il y avait du bon dans les cadeaux imprévus ?

D’entre les morts d’Anne Schmauch et Anne-Lise Nalin (Maléfice sur Rome 1) > CHRONIQUE

D’entre les morts est un premier tome intriguant qui m’aura bien plu. J’ai été happée par les événements et j’avais envie d’en savoir plus sur ce mystérieux maléfice et de voir ce que cela peut produire me rend curieuse pour la suite. Les deux frères ne sont pas au bout de leur peine, leur enquête ne fait que commencer. Un premier tome à la frontière des gens, entre historique, policier et fantastique, Anne Schmauch nous plonge au cœur de l’antiquité romaine pour une aventure extraordinaire. J’ai hâte de lire la suite et d’en savoir plus !


Rome, 1er siècle avant J-C. Jupiter, le dieu protecteur de la ville, a été enlevé par Hécate, déesse maléfique qui veut prendre sa place. Grâce à la lune, elle transforme peu à peu les Romains en sorte de zombies terrifiants, les « masques », tous à sa solde...

Harald et son frère sont les seuls à le savoir. Mais ils sont esclaves... Quand leur maître est à son tour transformé en masque, ils n’ont d’autre choix que de s’enfuir... Seuls contre tous, pourront-ils survivre, et sauver Rome ?

CATÉGORIE JEUNESSE

Le Prince des ténèbres de Christophe Lambert (L'Agence Pendergast 1) > CHRONIQUE

Le Prince des ténèbres est un premier tome agréable, bien qu’un peu court pour moi donc c’était un peu frustrant mais ça reste plaisant à lire et très efficace dans le genre. L’univers est intéressant et me rappelle le film Men in Black mais dans une version plus historique et avec des créatures surnaturelles en tout genre. Les personnages sont intéressants et sympathiques et je suis très curieuse de les retrouver dans une nouvelle aventure car cela ne fait que commencer !


Des monstres menacent la ville ? Une solution : l’Agence Pendergast !

Au pied de la statue de la Liberté se cache une organisation secrète très spéciale, l’Agence Pendergast. Ses super agents ont pour mission d’intercepter les créatures paranormales qui arrivent à New York dans le flot des migrants. Entre Joe l’Indien cogneur, et Célia, la liseuse de cartes, la bande de l’Agence cherche à s’agrandir. Pourquoi pas avec ce jeune voleur des rues, pris la main dans le sac ? Filou et intrépide, Sean Donovan est la nouvelle recrue de M. Pendergast.
Mais encore faut-il qu’il fasse ses preuves… Chaparder les portefeuilles des New-Yorkais n’est rien à côté des épreuves qui l’attendent !


Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot > CHRONIQUE

Éliott et la bibliothèque fabuleuse est un roman que j’ai pris grand plaisir à lire. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en le commençant, quel sujet allait être vraiment abordé et je dois dire que la découverte a été très bonne. Sous couvert d’une aventure, mêlant fantastique, Pascaline Nolot aborde un sujet d’actualité bien plus dur qui ne pourra (malheureusement) parler aux enfants. Un roman que je vous invite vivement à découvrir et une autrice à lire si vous ne la connaissez pas encore !


Que trouve-t-on dans une bibliothèque normale ? Des livres bien rangés, des lecteurs silencieux et de discrets rongeurs.
Éliott, lui, y découvre une armée de rats mécaniques, un directeur-rockeur tatoué et des livres extraordinaires.
Il met aussi la main sur un mystérieux Guide de survie. Ça tombe bien...


CATÉGORIE ADOLESCENTS / YOUNG ADULT

Direct du cœur de Florence Medina > CHRONIQUE

Direct du cœur est une histoire touchante que j’ai pris grand plaisir à lire. C’est l’histoire d’un adolescent un peu naïf qui va prendre conscience du monde dans lequel il vit. Avec son immersion dans le monde des Sourds, il va en apprendre beaucoup sur lui, sur les autres et à s’interroger sur le monde et il finira par trouver sa voie. Un roman que je vous invite vivement à découvrir.


Ma mère m’a mis le deal entre les mains dès la fin du premier trimestre de seconde : soit je remontais ma moyenne générale de deux points, soit j’étais inscrit d’office à une option cette année. Il aurait suffi que je bosse un peu... Mais ça ! Faut croire que mes profs ont raison, je suis partisan du moindre effort. Le seul truc auquel j’ai échappé, c’est d’aller faire du russe ou du badminton dans un lycée à l’autre bout de Paris. Quitte à me taper une option, je voulais pas me faire des transports en plus. Résultat des courses : LSF.
— Quoi ? j’ai dit la première fois que ma mère m’a parlé de ça.
— LSF, langue des signes française. 
— Mais pour quoi faire ? C’est pour les sourds, la langue avec les mains. Je suis pas sourd. Franchement, j’ai même jamais croisé un sourd de ma vie. A quoi ça va me servir d’apprendre la LSF ?
— A avoir des points au bac !
— Mais maman... !

Dans la maison de Philip Le Roy > CHRONIQUE

Dans la maison est le premier thriller que je lis de Philip Le Roy et je pense que ce ne sera pas le dernier. La rencontre a été très bonne, j’ai adoré ce roman qui est surprenant. Si j’avais deviné certaines choses, j’étais quand même loin de me douter de la raison. Et puis, l’atmosphère rendue est très inquiétante, c’est lourd et sombre et plus on avance dans l’histoire et plus on se sent oppressé… En film, cela pourrait être un film d’horreur très efficace, en tout cas, le roman l’a été et je voyais parfaitement les scènes, je me trouvais aux côtés de ces personnages qui sont tous aussi fous les uns que les autres.



Huit lycéens d’une section Arts Appliqués ont l’habitude de faire la fête le samedi soir dans une maison de campagne isolée. Pour changer, l’un d’eux propose d’organiser une soirée frissons. Le but du jeu : effrayer les autres, et les faire boire. Mais avec des ados aussi créatifs, les bonnes blagues laissent bientôt la place à des mises en scène angoissantes. L’ambiance devient pesante. Et quand un orage éclate, le groupe se retrouve coupé du monde. Bientôt, des bruits étranges retentissent dans la maison, des pierres surgissent de nulle part, un garçon disparaît, puis une fille… La soirée bascule dans un huis clos horrifique.

CATÉGORIE ADULTES

Surface d'Olivier Norek > CHRONIQUE

Surface est un thriller haletant et prenant que j’ai adoré lire. J’étais tellement happée par l’histoire que je n’ai pas su le lâcher et qu’il a été lu dans la journée. L’intrigue est vraiment excellente avec son lot de rebondissements et de révélations qui m’a complètement retourné et ce, jusqu'à la fin. Une plume incisive et efficace qui nous plonge au cœur de cette enquête qui s’avérera plus complexe que prévue. Des personnages hauts en couleur et j’avoue que je ne serai pas contre l’idée de retrouver Noémie dans une autre affaire tant ce personnage m’aura beaucoup plu. Un roman à dévorer sans modération !


Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. 
Là-bas, personne ne veut de son enquête. 

Revenir pour mourir de Jennifer L. Armentrout > CHRONIQUE

Revenir pour mourir est un thriller que j’ai beaucoup aimé découvrir. Un premier roman dans le genre pour Jennifer L. Armentrout et une fois encore, elle m’aura emportée dans cette histoire qui est vraiment efficace et prenante, même si j’avais deviné LA révélation finale. Mais j’ai tout de même pris plaisir à cette lecture, j’étais avide d’en savoir plus à chaque instant et c’est le plus important. Les personnages sont attachants et sympathiques et l’on espère le meilleur pour eux après tout ce qu’ils ont vécu, tous autant qu’ils sont. Un roman que je vous conseille et il semblerait que quoi que face Jennifer L. Armentrout, tout se transforme en or !



Après dix ans d’absence, Sasha revient dans sa ville natale de Virginie. Elle y retrouve sa mère, ses amis d’enfance et ses repères. Mais dès ses premiers jours de travail dans l’auberge familiale, elle se sent observée, menacée. Ce retour aux sources tourne vie au cauchemar pour celle qui a fait la une des journaux locaux des années auparavant... car Sasha est la seule rescapée d’un tueur en série connu sous le nom du Marié.

Alors que son amour de jeunesse, devenu agent fédéral, réapparaît dans sa vie et jure de la protéger, des jeunes femmes commencent à disparaître, comme à l’époque de son enlèvement et, dans l’ombre, quelqu’un guette la première erreur de Sasha pour s’assurer qu’il s’agira de sa dernière...

💜💜💜 Copycat d'Alex Lake > CHRONIQUE

Copycat est un gros coup de cœur pour moi. C’est un roman qui nous tient en haleine tout du long et qui nous fait vivre divers sentiments et dont on n’en sort pas totalement indemne. J’étais happée du début à la fin, curieuse et avide d’en savoir plus, de comprendre les tenants et les aboutissants, j’avais imaginé toute sorte de scénario, mais pas celui-là. Un thriller qui m’a bluffé et que je vous recommande vivement, mais attention, vous n’en sortirez pas tout à fait indemne, à vos risques et périls !


Quand une vieille amie la contacte sur Facebook, Sarah Havenant découvre que deux profils existent à son nom. Un seul est le sien.
Pourtant, tout est terrifiant de précision sur l'autre. Elle y découvre des photos de son mari, de leurs enfants et même de l'intérieur de leur maison.
Et ce n'est que le début. Car celui qui a créé le second compte n'attendait qu'une chose : que Sarah le découvre.
A partir de cet instant, sa vie ne lui appartient plus...

Effluvium de Didier Graffet et Xavier Mauméjean > CHRONIQUE

Effluvium est un artbook magnifique que j’ai pris grand plaisir à découvrir. Les illustrations sont juste magnifiques et je serai bien curieuse de voir les œuvres en grandeur nature, ça doit être quelque chose. Un artbook que je vous invite à découvrir si vous voulez voyager, vous immerger dans l’univers steampunk à travers des villes comme Paris ou New York et à travers des monuments réels ou fictifs. Un magnifique ouvrage qui mérite qu’on s’y attarde !


D'un Paris alternatif à un New York fantasmé, des flots légendaires aux mégapoles d'acier, Didier Graffet nous emmène au cœur de panoramas uniques fait de rigueur architecturale et de bâtiments à vapeur.
Effluvium, c'est une Humanité conquérante qui cherche à repousser limites et frontières par les airs, les océans et le chemin de fer.
Effluvium, quand l'exploration trouve sa plus belle définition en peinture.

FLOP

Les Nocturnes de Tess Corsac > CHRONIQUE

Les Nocturnes est une lecture en demi-teinte pour moi parce que l’idée de base était bonne mais je trouve qu’elle a été mal exploitée. J’ai eu un souci au niveau du scénario qui n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. C’est dommage parce que ça aurait pu faire un super roman, mais ça ne l’a pas fait pour moi. Les personnages étaient plutôt intéressants avec des personnalités qui leur sont propre, mais ça ne me suffit pas pour me convaincre entièrement.


« — Tu sais ce qui lui est arrivé ? demande le grand blond, traits fermés.
— Je sais ce que le directeur a laissé entendre hier matin pendant son discours. Qu’elle a trébuché en tentant de s’échapper de l’institut et qu’elle s’est fracturée le crâne. On l’a trouvée dans une ravine dans la futaie du nord.
Aaron ramasse un index en crochet et le mordille nerveusement. Ses yeux roulent dans leurs orbites.
— C’est du baratin. »

Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su... Aurions-nous quand même été jusqu’au bout ? 

Un nom, un bloc, une couleur d’uniforme : Rouge ou Vert. Ce sont les seules informations dont disposent les deux-cent-cinquante pensionnaires de la Croix d’If, entrés dans l’institut sans le moindre souvenir et sans opportunité de sortir.

Natt Käfig est un Rouge du bloc 3A. Il est le dernier à avoir vu Laura, une Verte, avant sa mystérieuse disparition. Il se fait approcher par un groupe d’élèves... Qui sont ces « Nocturnes » qui ont besoin de son aide et qui pensent que Laura avait découvert les raisons de leur présence dans l’institut ? Rouges et Verts vont devoir collaborer pour percer le secret de la Croix d’If et échapper à l’administration. Y parviendront-ils en apprenant qu’ils sont prisonniers pour des motifs différents ?

2 commentaires:

  1. Voici ma première participation depuis plusieurs mois. Je publie peu d'avis en ce moment alors j'ai réuni mars et avril.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de souci, moi je fais vraiment mois par mois pour faire un petit bilan et parce que je lis beaucoup en général, mais ce n'est pas gênant de faire un tir groupé avec plusieurs mois :)

      je vais aller voir ton article :)

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***